Samedi 19 Aout 2017

Alimentation humaine et animale : les facettes des huiles végétales

La filière des huiles et des protéines permet de nombreuses applications, parfois insoupçonnées. L’alimentation humaine prend essentiellement la forme de production d’huile, de condiments et de sauces. L’alimentation animale quant à elle, se matérialise sous forme de produits composés destinés aux filières d’élevage.

Les huiles végétales et les graisses peuvent également être transformées en des molécules et produits renouvelables qui seront destinés aux industries pharmaceutiques, de la cosmétique, des solvants, détergents, peintures, lubrifiants, etc. Ces dérivés des huiles sont respectueux de l'environnement. Ils se substituent en partie aux produits issus du pétrole. Ces éléments représentent donc une opportunité forte pour le développement de la chimie renouvelable.

Alimentation humaine et animale, chimie du végétal, énergies renouvelables : les facettes de la filière des oléagineux.

Acteur incontournable de ce secteur, le groupe Sofiproteol est présent à chaque étape de la filière. Que ce soit pour les recherches ou expérimentations en matière de chimie végétale par exemple, pour la commercialisation des produits, comme les huiles alimentaires, ou dans le domaine des fonds d’investissement, pour une offre complète d’accompagnement aux différentes entités, c’est la mise en valeur de la production des huiles et protéines qui sont au centre des préoccupations.

Préserver l’environnement, travailler au quotidien pour le développement des ressources renouvelables, c’est ce que permet la filière des oléagineux. Autre application, la production de biocarburant, tel que  le « Diester » qui est un biodiesel, contribue à fournir une solution alternative à la consommation d’énergie nocive, bien moins polluante que les carburants classiques. Toutes ces innovations sont autant de perspectives pour une filière riche, dynamique et surprenante.


Partager cet article

Commenter cet article