Samedi 27 Mai 2017

L'art selon l'artiste designer et écrivain Mona Roussette

L'art est une nourriture pour l'âme et l'esprit

Des musiques qui nous font rêver ou pleurer et des danses qui nous font rentrer en transe. L'art agit sur nous et a un effet très fort sur notre psychologie et nos humeurs.

On se sent apaisé face à une mer calme ou dans une forêt à l'automne. On ressent nos forces renaître face à une mer agitée ou en contemplant des montagnes élevées. C'est cette sensation que j’essaie de reproduire à travers mes œuvres.

L'art selon l'artiste designer, écrivain Mona Roussette

En étudiant l'art zen et l'art méditatif, j'ai constaté qu'on peut rééquilibrer nos énergies en regardant une mandala, en contemplant une sculpture ou encore en faisant chanter les bols.

On enseigne l'art dans les écoles comme un aspect culturel et pas un mode de vie, ce qui le rend réservé à une catégorie de personnes.

Les arts et leurs classification

Il y a plusieurs arts à mon avis. Il y a l’art dans le sens de la création sans aucun objectif préalable à part créer ou copier un paysage. Je l’appelle l’art technique, il suffit de bien maîtriser la technique pour créer des œuvres ; Ces œuvres sont jugés par leur technicité : l’harmonie des couleurs, le jeu de l’ombre et de la lumière etc.

Il y a l’art expressif où l’artiste exprime son émotion ou son idéologie dans une œuvre figurative ou abstraite. Cette catégorie d’art pousse à réfléchir et attire l’attention sur des sujets de réflexions ; Je dirais que cet art est constructif.

Il y a aussi l’art créatif où l’artiste dépasse les techniques actuelles pour créer des œuvres hors du commun en utilisant des matières nouvelles ou en pratiquant une nouvelle façon d’exercer son art. C’est un art innovant qui crée l’émotion et l’émerveillement.

Mais l’art qui m’intéresse le plus personnellement et que je pratique est l’art transformateur qui fait surgir l’inconscient lumineux en nous pour éclairer le conscient, souvent préprogrammé et chargé d’émotions. On peut appeler cela l’art zen ou l’art méditatif.

Il s’agît de construire une œuvre équilibrée à l’image du principe d’une mandala sans que ça soit une mandala. C'est-à-dire une œuvre dont l’équilibre entre les forces masculines et féminines est recherché et respecté tels que l’équilibre entre les couleurs froides et les couleurs chaudes, les formes arrondies et le formes carrées, le fluide et le solide, le vide et le plein, etc.

Cet équilibre dans l’art visuel est aussi praticable dans toute autre forme d’art telle que la musique ou la danse. Les danses indiennes par exemple sont très apaisantes et sont conçues à partir du yoga.

Pourquoi je m’intéresse à l'art méditatif ?

C’est lors d’un voyage que j’ai effectué chez l’habitant et qui a duré 10 ans que j’ai découvert que le premier besoin de l’humain est la paix intérieure. J’ai réalisé au cours de ce voyage que les raisons ou les causes réelles du malheur des gens réside dans t leur façon d’aborder les évènements et encore pire leur façon de les interpréter. Le but de mon voyage était d’étudier les différentes civilisations et d’analyser la mentalité des gens car je savais depuis bien longtemps que nos croyances et modes de pensées sont le uniques responsables de la qualité de la vie qu’on mène et surtout de la qualité de notre ressenti face à un évènement.

Enseigner la pensée juste demande du temps, une structure bien particulière et un apprentissage bien long. Par ailleurs, lorsqu’on est centré nous même on accède instantanément à la pensée juste. En effet, lorsqu’on est centré on dépasse la dualité et on voit l’objectif principal des évènements, idées et pensées et lorsqu’on agit à partir de son centre, on agît avec adresse et humilité.

Ca sera très long à expliquer dans un seul article, ce que j’ai envie de développer actuellement est l’idée de créer des œuvres qui aident à se recentrer ou des œuvres qui éveillent le grand potentiel humain qui est la joie de vie.

C’est ainsi que j’aborde la peinture et ensuite le design. Je donne des noms à mes œuvres en conséquence tel que : « La découverte de soi, la conquête, la joie de vie, Suivre le mouvement, etc.)

Lors des différentes expositions que j’ai réalisées, les témoignages que j’ai recueillis de différentes personnes d’âges et de nationalités différentes viennent me réconforter dans ma démarche. Par ailleurs j’ai été bien peiné de voir la tristesse de plusieurs qui ne pouvaient s’offrir mes toiles à cause de leurs moyens financiers limités.

C’est ainsi que j’avais décidé de rapprocher l’art par le biais du design en transcrivant l’âme de mes toiles sur des supports utiles et pas chers tel que les carrés de soie et les foulards.

L’art pour moi est une recherche continue ou plutôt la recherche de la paix intérieure me conduit à l’art et à son développement pour cet objectif.


Partager cet article

Commenter cet article