Lundi 21 Aout 2017

Banque assurance : Saisissez les opportunités

En conséquence de la probabilité de nombreux départs à la retraite ainsi que des nécessités nouvelles, le domaine de la banque assurance emploie 30 000 salariés annuellement environ. A vous de jouer !

Banque assurance : Saisissez les opportunités

Préférence aux technico-commerciaux

Vous n’avez jamais encore cherché un emploi banque ni travaillé dans une agence bancaire mais vous possédez un apprentissage en diffusion ou en développement de compagnie ? A partir du moment où vous avez le sens du commerce, des qualités relationnelles et l’esprit d’initiative, les agences bancaires vous recherchent. Les postes les plus créateurs d’emplois : assistant commercial ou responsable clientèle, concernant des formations allant de Bac +2 à Bac +5. Les cursus surnommés « larges » ont alors de bonnes chances.
Les employeurs sont également séduits par la richesse des parcours en établissement de commerce. En fonction de son nombre d’années de formation et son expérience, il s’avère concevable de valider des unités (management, prise en charge des risques, etc.) dans des organismes d’études pour postuler à des postes d’encadrement.
Certaines compétences juridiques peuvent d’autre part s’avérer précieuses, notamment dans la prise en charge de patrimoine. De toute façon, n’hésitez pas à effectuer une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) dans le but d’ acquérir de possibles équivalences.

Des cadres de direction extrêmement recherchés

En conséquence de la prédiction d’un accroissement de nombre de retraités de près de 62 % d’ici 2015, contre seulement 32 % en ce qui concerne la totalité des autres emplois (données de la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques)), le marché de la banque se trouve d’autant plus touché par la pénurie de travailleurs, particulièrement de personnels d’encadrement, dans les activités soutien et commerçantes essentiellement. De merveilleuses opportunités pour ceux qui ont de l’ambition !

Des carrières d’avenir

Dans le domaine de la banque, la récession a généré des nécessités en matière de surveillance, de prise en charge de l’imprévu mais aussi d’étiquette. Suite au vieillissement des baby-boomers, les filières autour du déplacement du patrimoine vont également se multiplier. Dans le marché de l’assurance, il est nécessaire de jeter un œil du côté de l’actuariat, qui consiste à estimer le taux de rentabilité des offres de protection en prenant en compte les dangers éventuels. Les craintes croissantes en matière de couverture sociale et d’environnement vont également générer d’autres impératifs.

Constamment fournisseur de carrières, le secteur de la banque assurance est en mesure d’ embaucher des profils uniques aussi bien que des candidats à la scolarité plus classique. Tentez votre chance !


Partager cet article

Commenter cet article