Samedi 29 Avril 2017

Basket: Une victoire renversante pour l'histoire ESPAGNE – FRANCE : 52 – 65

Cette soirée du Mercredi 10 septembre laissera un souvenir impérissable au Basket français vu l'ampleur de la tache qui était annoncée.

Basket: Une victoire renversante pour l'histoire, ESPAGNE – FRANCE: 52 – 65

La victoire sur l'armada espagnole 65-52 en quart de finale de la coupe du monde se déroulant en Espagne est un retentissant exploit.
On promettait l'enfer aux bleus, privés de leur star Tony Parker, également de Noah (cas complexe)et de plusieurs blessés durant la préparation au mondial (De Colo, Mahinmi), soit beaucoup d'ingrédients se voulant de mauvais augure, et pourtant la France a trouvé les ressources pour l'emporter.

En face, se dressait l'ogre espagnol habitué aux joutes de ces grands rendez-vous, multipliant les médailles européennes et mondiales.

Basket: Une victoire renversante pour l'histoire, ESPAGNE – FRANCE: 52 – 65

Ce mondial devait être l'apothéose pour "la génération dorée" espagnole composée de toutes ses forces en présence.
D'autant plus difficile que la France s'est toujours cassée les dents face à cette équipe qui a longtemps été son bourreau (mis à part à l'euro 2013 où il manquait plusieurs joueurs espagnols de renoms).
Une semaine auparavant, la Roja avait dominée sa poule de qualification en écrasant coup sur coup tous ses adversaires par plus de 20 points…dont la France sur le score sans appel de 88-64. Dans ce contexte difficile, et une salle entièrement acquise à la sélection ibérique, huant copieusement les français dès leur entrée sur le parquet, le ton était donné.

Un match maîtrisé de bout en bout

Les français ont pris rapidement les devant grâce à plusieurs tirs primés à 3points, moment choisi par l’Espagne pour recoller à la fin du premier quart temps ,15-15, la France était bien dans le tempo.
Le deuxième quart-temps était du même niveau, des français agressifs prenant le dessus sur l’Espagne aux rebonds, habituellement sa grande force. A la mi-temps, les tricolores regagnaient les vestiaires sur le score de 35-28, cantonner l’Espagne à seulement relevait déjà d’un mini-exploit.

L’entame de la deuxième mi-temps allait sonner un semblant de révolte des locaux. Poussés par tout un public, revigorés et portés par son porte-étendard, Pau Gasol (17 points pour lui), seul à surnager dans le collectif ibère, ils revenaient peu à peu dans la partie jusqu’à passer devant à la 27ème (40-39). La tension commençait à monter, comme en témoigne un petit accrochage entre Florent Piétrus et Sergio Llull, affichant le manque de sérénité espagnol.

Ce dernier quart-temps était plus qu’indécis, la France menée d’un point (43-42) ne baissait pas les bras pour autant, bien au contraire. L’intensité montait d’un cran, contraignant les espagnols à des tirs difficiles. Des deux côtés les pertes de balles se succédaient, mais le jeune Rudy Gobert, impérial dans ce match, prenait les rebonds au nez et à la barbe des frères Gasol, comme à la 34ème, conclut par un shoot à 3 points du capitaine Boris Diaw, créant un premier écart (51-45).

C’est alors que l’Espagne tentait le tout pour le tout pour rester à flot, mais Thomas Heurtel, est venu sceller leurs minces espoirs par un nouveau tir à 3 points à un peu plus d’une minute du terme de la rencontre, dans une salle stupéfaite de cette déconvenue inattendue.

La France s’imposait 65-52, grâce à un match défensif d’une grande consistance, et fait chuter le pays hôte, qui rêvait de sa finale face aux USA.

Basket: Une victoire renversante pour l'histoire, ESPAGNE – FRANCE: 52 – 65

L’exploit est bien là: battre l’Espagne au complet sur son sol malgré un groupe français largement remanié. Et pourtant, la physionomie du match montre que la France n’a jamais été inquiétée tant elle a fait preuve de sang-froid.

Maintenant, direction les demi-finales face à la Serbie pour la course à la médaille, objectif avoué de l’entraîneur, Vincent Collet, sur ce mondial.
Cela passera par l’obstacle Serbe ce vendredi à 22h, pour espérer comme point d’orgue, une finale rêvée face à la team USA et sa constellation de stars NBA.

Basket: Une victoire renversante pour l'histoire, ESPAGNE – FRANCE: 52 – 65


Partager cet article

Commenter cet article