Vendredi 26 Mai 2017

Chèche : origine et tendance

Le chèche, un vêtement traditionnel

Le chèche est à l'origine très long turban, mesurant 4 à 8 mètres.
Il est porté par les Touaregs. Ces derniers l'enroulent autour de leur tête et de leur cou pour protéger leur visage des rudes épreuves infligées par le Sahara : le soleil, les tempêtes de sable, la chaleur ainsi que les nuits humides et froides.
Ce vêtement ne laisse entrevoir que les yeux de celui qui le porte. Par ailleurs, la tradition exige que les hommes ne se séparent jamais de leur chèche.Les deux couleurs traditionnelles sont le bleu et le blanc.
Le chèche tire son nom de la ville de Chach située dans l'actuelle Tachkent, capitale de l'Ouzbékistan. Cet mot désigne aussi un ancien accessoire porté par les femmes. Il s'agissait d'un long foulard d'apparat, fait dans un beau tissu brodé au fil d'or. Il était fixé au front et se terminait dans le dos. Le keffieh fut adopté comme vêtement de protection par des occidentaux qui étaient en poste au Sahara en temps de guerre.

Le chèche, un accessoire tendance

Le chèche, vêtement pratique s'est transformé en accessoire esthétique.
Aujourd'hui, il traversé les frontières et s'est répandu dans le monde.
Le chèche est porté comme un foulard, aussi bien par les femmes que par les hommes, tous séduit par le confort et l'aspect esthétique qu'il procure.
Le chèche se décline désormais dans différentes couleurs, différents modèles d'imprimés et dans de multiples matières. Son aspect froissé lui confère un esprit baroudeur.
Ce foulard est désormais assorti à tous les looks et tous les styles : rétro, casual ou chic.


Partager cet article

Commenter cet article