Lundi 24 Avril 2017

Votre chien fugue ? Des solutions existent

chien qui fugue dans les herbes

Grands curieux, votre chien adore s’enfuir pour visiter le quartier et chaque fugue est source d’un vrai stress ? Réagissez. Des solutions existent et vous permettent de garantir la sécurité de votre animal car les risques d’une fugue sont réels.

Que risque votre chien à fuguer ?

Dès qu’un chien s’aventure au-delà de la zone qui lui est habituellement, il est pris d’une grande excitation. Il court, la queue bougeant dans tous les sens, humer le buisson du voisin, observer les voitures qui roulent ou s’amuser avec d’autres animaux. Cependant, le problème est qu’une fois qu’il est loin de la maison, il ne retrouve pas forcément son chemin.
Il se retrouve alors anxieux, apeuré et la solitude peut lui être fatal si personne ne lui vient en aide. Outre les risques inhérents à sa situation esseulée (soif, faim, froid), il peut être renversé par une voiture ou attaqué par un autre animal. Pis, s’il est jeune et beau, il n’est pas impossible qu’une personne le recueille et décide de vous le voler !
Il est donc primordial de prendre les mesures pour lutter contre les fugues.

Ne jamais laisser votre chien seul

La solution drastique est de tout faire pour limiter les possibilités de fuir. Quand vous sortez avec votre chien, attachez-le toujours avec une laisse et ne le laissez jamais seul dans le jardin. Même si vous disposez d’une clôture classique, certaines races comme les huskys montrent des qualités hors du commun pour réussir à les surmonter.

Acheter une clôture anti-fugue

Encore peu utilisée, la clôture anti-fugue est très pratique. Son installation est facile. Vous avez un fil à enterrer tout le long de votre jardin et une boîte à installer au sein de votre maison. Vous les mettez en place et attachez autour du cou du chien un collier. Ainsi, si le chien dépasse le fil enterré, la boîte envoie alors au collier un signal. Averti par une stimulation, le chien comprend alors que la fuite est interdite. Si vous prenez une clôture pour éviter les fugues, nous vous conseillons de baliser votre jardin. Au niveau des fils, placez des petits drapeaux pour que le chien comprenne qu’il marque la limite.

Prendre un collier de dressage

Avoir un chien que l’on ne peut jamais détacher est frustrant pour le maître et l’animal. Le maître apprécie parfois marcher sans tenir sans cesse une laisse ou de rappeler à l’ordre son chien qui tire. Quant au chien, être limité par les quelques mètres de la laisse est frustrant alors qu’il a envie de courir. Le collier de dressage permet une solution idéale. Vous le placez autour du cou du chien et vous le laissez courir quand il le souhaite. S’il s’éloigne de trop, qu’il ne répond pas à vos rappels ou qu’il court un danger, envoyez une stimulation grâce au collier. L’animal se stoppera net et vous pourrez le rattraper.
Ces trois solutions ont des avantages et inconvénients. Quoi que vous choisissiez, cela toujours mieux que l’inaction. N’oubliez pas qu’une fugue peut être fatale. Protégez votre chien.


Partager cet article

Commenter cet article