Jeudi 17 Aout 2017

Clous urbain et clous podotactiles : quelles différences ?

L'urbanisme et l'aménagement des espaces urbains est plus qu'une activité passionnante, un art dans la ville ! Cependant, très attachés à leur jargon, les professionnels du domaine utilisent des termes qui sont parfois difficilement dissociables par les utilisateurs lambda.

Dans l'espace urbain, et pour permettre à chacun de parcourir une ville sans difficulté, bon nombre de clous sont présents. Parmi eux, les clous urbains et les clous podotactiles font partie intégrante de la communication des villes dans notre quotidien mais les connaissons-nous bien ?

Clous urbain et clou podotactile : quelles différences ?

Le clou urbain

Les clous urbains sont aussi connus sous le nom de clous de voirie. Fortement présents dans les zones urbaines et rurales, il s'agit de clous visibles pour indiquer l'emplacement d'un point particulier. Que ce soit pour mettre en évidence un point touristique ou un chemin dédié à certains usagers, les clous urbains sont partout et nous permettent de mieux découvrir et appréhender la ville. Aujourd'hui, quelques fabricants de mobilier urbain offrent la possibilité aux collectivités de personnaliser totalement ces clous en fonction de leur utilité ou pour marquer l'identité d'une région, chère au cœur des citoyens. Ainsi, divers logo, écussons ou tout autre dessin peut être appliqué sur les clous urbain (Voir un exemple)

Le clou podotactile

Les clous podotactiles, à l'inverse, ne sont pas du tout utilisés pour indiquer des points touristiques ou des passages dédiés. En effet, ils ne s'adressent en fait uniquement aux personnes aveugles et malvoyantes. Grâce à leur surface striée, et bien placés sur la chaussée sous la forme de bandes (bandes d'éveil à la vigilance), ils permettent de leur signaler une zone de danger devant laquelle ils doivent faire preuve de prudence. Nous retrouverons donc ces clous aux abords des routes, face aux passages piétons, ou encore au bord des quais donnant accès aux transports en commun. (Voir un Exemple)

Comme nous le constatons, deux termes relativement proches peuvent avoir des définitions et utilisations totalement opposées ! Et vous, connaissiez vous ces deux clous et leur utilité ?


Partager cet article

Commenter cet article