Lundi 21 Aout 2017

Connaissez-vous les biocarburants ?

Alors que le prix du pétrole ne cesse d’augmenter et que le réchauffement climatique est au centre des préoccupations mondiales, il est indispensable de se tourner vers de nouvelles sources d’énergie. Face à cette situation, des pays comme les Etats-Unis et le Brésil ont développé une alternative prometteuse : les biocarburants. Zoom sur ces combustibles trop souvent méconnus.

Connaissez-vous les biocarburants ?

Qu’est-ce qu’un biocarburant ?

Les biocarburants sont fabriqués à partir de matière première végétale. Ils sont un substitut direct aux énergies telles que le pétrole ou le gaz. Leur principal atout est qu’ils permettent de diminuer les émissions de gaz carbonique, ce qui aide à ralentir le réchauffement global.

On distingue trois types de biocarburants : biodiesel, bioéthanol et biogaz. Voyons les principales caractéristiques de chacun d’entre eux.

  • Bioéthanol : cette source d’énergie provient principalement de cannes à sucre, maïs, blé, en gros, de tous les produits riches en sucres. Ce dernier est transformé en alcool pour être ensuite utilisé comme carburant. Il est possible de l’incorporer dans de l’essence en petite quantité, du contraire il faudrait avoir un moteur spécifique.
  • Biodiesel : ce carburant est extrait de plantes riche en huile, telles que le tournesol, palmier ou soja. Au contraire du bioéthanol, il est possible de le mélanger en grande quantité au gazole sans devoir changer de moteur.
  • Biogaz : il provient principalement de déchets alimentaires et végétaux. Il est produit à travers un processus de fermentation, et est utilisé pour la combustion de moteur à gaz.

Un marché qui à de l’avenir

Les bioénergies ouvrent de nouvelles portes aux agriculteurs et aux filières agricoles.  Ceux-ci sont de plus en plus conscients du potentiel qu’ils ont face à eux. En Belgique, des sociétés comme Finasucre, producteur de sucre, essayent de développer ce nouvel aspect du métier. En effet, la solution aux problèmes actuels se trouve plutôt dans les champs.

La situation présente

Même si les biocarburants ont l’air d’être la solution à tous nos maux, il existe pourtant certains aspects qui les freinent. En effet, les cultures utilisées pour produire ces combustibles nécessitent une énorme quantité d’espace, ce qui pousse les fabricants à dévaster des forêts entières.

Face à cette réalité les scientifiques étudient de nouvelle alternative, telles que la culture des algues marines.


Partager cet article

Commenter cet article