Mercredi 16 Aout 2017

A la découverte des SOFICA

La plupart des investisseurs ne connaissent que le mécanisme de défiscalisation immobilière, ce qui est dommage car il existe bon nombre de placement défiscalisant tout aussi intéressant. En effet, avez-vous déjà entendu parler des SOFICA ? Ces investissements dans le secteur cinématographique possèdent un énorme pouvoir défiscalisant et sont donc bien souvent considérés comme étant « les stars de la défiscalisation ». Partons donc à la découverte des SOFICA …

Qu’est-ce qu’une SOFICA ?

A la découverte des SOFICA

Une SOFICA est une société pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle qui a pour but la collecte de fonds privés en faveur du financement de la production cinématographique et audiovisuelle. Mis en vigueur à l’initiative des pouvoirs publics, ces placements financiers visent à promouvoir le cinéma Français et surtout, à donner l’opportunité aux sociétés cinématographiques de trouver facilement des fonds ainsi qu’un financement.

Placement idéal dans le cadre d’une diversification patrimoniale, la SOFICA est en mesure d’apporter rendement et réduction d’impôts aux investisseurs. Cependant, il faut savoir que la rentabilité d’une SOFICA est assez variable car elle dépend avant tout du succès des films.

La réduction d’impôts accordée lors d’un investissement dans une SOFICA est, quant-à elle, extrêmement importante et elle confère donc un pouvoir défiscalisant très fort aux SOFICA, ce qui en fait des placements particulièrement recherchés par les investisseurs.

Bon à savoir : les sociétés concernées sont des sociétés anonymes dont l’activité principale est le financement en capital d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles agréées par le ministère de la Culture. A noter que le capital doit être agréé par le ministère de l'économie et des finances.

Quels sont les différents types de SOFICA ?

Il existe deux catégories de SOFICA : les « garanties » et les non « garanties ».

  • Les SOFICA « garanties »
    Egalement appelée « SOFICA à prix de rachat garanti », cette SOFICA dispose d’un prix de rachat qui est garanti à l’issue d’une durée de détention de 8 ans.
  • Les SOFICA « non garanties »
    Egalement appelée « SOFICA à prix de rachat non garanti », cette SOFICA ne dispose pas d’un prix de rachat garanti et, le capital doit être investi pour une durée de 5 ans.

Quel est l’avantage fiscal accordé lors d’un investissement dans une SOFICA ?

En souscrivant à des parts de SOFICA jusqu’au 31 décembre 2013, toute personne physique soumise à l’impôt sur le revenu peut bénéficier d’une réduction d’impôts. Le montant de cette réduction d’impôts sera de :

  • de 30 % des sommes investies, environ 5400 €, dans la double limite de 18 000 € investis et de 25% du revenu net du contribuable
  • de 36% des sommes investies, environ 6480 €, lorsque la SOFICA s’engage à réaliser, avant le 31 décembre de l’année de la souscription, au moins 10% de ses investissements dans des sociétés de production indépendantes. En respectant bien évidemment la double limite de 18 000 € investis et de 25% du revenu net du contribuable

La réduction d’impôts est valable l’année de la souscription, c’est-à-dire que pour toute souscription au capital d’une SOFICA jusqu’au 31 décembre de l’année, vous obtiendrez votre réduction d’impôts dès l’année suivante.

Bon à savoir : en sortie d’opération vous pourrez bénéficier de la fiscalité des valeurs mobilières. De plus, un investissement dans une SOFICA est cumulable à un investissement dans les FCPI, fonds communs de placement dans l’innovation, et les FIP, fonds d’investissement de proximité.

Quelles sont les conditions à respecter ?

  • Selon le type de SOFICA que vous allez privilégier, SOFICA garantie ou non garantie, il vous faudra obligatoirement conserver les parts entre 5 ou 8 ans au minimum
  •  Vous ne pouvez pas cumuler la réduction d’impôts apportée par un investissement dans une SOFICA à la réduction d’impôts apportée par un investissement dans le capital d’une PME
  •  Lorsque vous cédez une partie ou l’ensemble de vos parts vous donnant droit à une réduction d’impôts avant le 31 décembre de la 5ème année suivant celle du versement des sommes, la réduction d'impôt obtenue donnera lieu à une reprise au titre de l'année de cession

Pourquoi investir dans une SOFICA ?

De nos jours, de nombreux investisseurs redoutent encore un investissement en bourse notamment à cause de son caractère plutôt instable. D’un autre côté, de nombreux investisseurs ne peuvent se résoudre à un investissement immobilier car c’est un placement qui nécessite une somme relativement importante. Ainsi, les investisseurs qui ne sont satisfaits ni par la bourse ni par l’immobilier, peuvent trouver une alternative dans les SOFICA. En effet, elles sont en mesure d’apporter une fiscalité avantageuse et ce, avec un apport relativement modeste. De plus il est intéressant de savoir que leur rendement a été plus que satisfaisant ces dernières années.

La SOFICA est-elle un placement à risque ?

En effet, la SOFICA est par nature un placement à risque qui s’adresse à des investisseurs expérimentés car son rendement est lié au succès des films. Il est donc bon de ne pas mettre ses œufs dans le même panier et de fait, il est judicieux d’opter pour une SOFICA en tant qu’outil de diversification patrimoniale. Elles ne doivent donc pas dépasser plus de 5 % de vos actifs.

Toutefois, il est bon de préciser que la réduction d’impôts de 36% peut réduire le risque d’environ 64%. Ce qui signifie que les dépenses du film doivent être doublées par rapport aux recettes pour que l’investisseur commence à perdre de l’argent.

Conclusion

Avec un pouvoir défiscalisant fort, les SOFICA sont des placements souvent très prisés et donc la plupart du temps assez rares… Il est judicieux d’avoir recours à un tel investissement lorsque l’on souhaite diversifier son patrimoine cependant, en raison d’une offre peu présente sur le marché il vous faudra être rapide !


Partager cet article

Commenter cet article