Jeudi 17 Aout 2017

Départ du train de l’Industrie prévu le 18 Mars

Départ du train de l’Industrie prévu le 18 Mars

Le 18 Mars prochain aura lieu la 3ème édition de la Semaine de l’Industrie. Du 19 Mars au 18 Avril, le train “Industrie et Innovation” parcourra la France, s’arrêtant dans 18 gares de l’hexagone et 1 gare européenne. Le but de cet évènement est de promouvoir l‘industrie française, son dynamisme et ses performances par l’innovation, la création et la formation d’emplois.

Trop souvent sous-estimée, l’industrie française demeure cependant de très grande qualité et son savoir-faire est reconnu par delà les frontières.

Il s’agit donc de faire la promotion d’un secteur que les Français connaissent peu. Pourtant l’industrie est un secteur d’avenir qui fait partie de notre vie quotidienne et de son amélioration.

A bord du train, des professionnels de l’industrie viendront présenter les dernières innovations des plus grandes entreprises françaises. Automobile, textile, aéronautique, autant de filières dans lesquelles la France possède une expertise seront représentées.

L’idée serait venue du Président de la République François Hollande inspiré par le National industrial recovering act.de Franklin Roosevelt. Le mot d’ordre du chef d’état est Redressement productif insiste Arnaud Montebourg, chargé de soutenir le train dans son périple.

Un moyen de promouvoir l’industrie auprès des jeunes

L’un des objectifs du train de l’Industrie et de l’Innovation est également de promouvoir les métiers de l’industrie auprès des jeunes, de montrer qu’elle propose des métiers passionnants et bien payés. C’est un moyen de rapprocher l’humain de l’entreprise. Aussi, cet évènement a un rôle de tremplin à l’embauche comme c’est le cas pour les filières du nucléaire, de l’aéronautique et de la chimie : secteurs qui recrutent des jeunes. Le gouvernement cherche à créer des passerelles des filières en déclin vers les plus porteuses. Tout est alors question de mobilité d’une formation à une autre.

Le marché de l’occasion ne faiblit pas

Il est vrai que l’industrie et notamment française a connu des heures plus glorieuses. Cependant, le marché des machines industrielles d’occasion ne faiblit pas. Le montant des investissements a certes connu une diminution mais l’activité industrielle perdure. Les places de marché spécialisées dans les machines d’occasion ne connaissent pas la crise et proposent à l’achat comme à la vente des milliers de produits.


Partager cet article

Commenter cet article