Lundi 21 Aout 2017

La différence entre le lifting partiel et le lifting total

En prenant de l’âge, le corps ainsi que le visage enregistrent des modifications qui sont les premiers signes de la vieillesse. Concernant la peau du visage, elle perd au fur et à mesure son élasticité à cause du fait qu’elle se déshydrate naturellement. Cette perte de l’élasticité provoque aussi son affaissement ainsi que son relâchement. Le recours à un traitement intensif devient alors envisageable. L’une des pratiques le plus en vogue et qui donne le meilleur résultat est le lifting. À noter que son efficacité est d’autant plus prouvée lorsqu’il est associé à l’injection botox. Le lifting du visage est un acte chirurgical qui vise à tendre la peau pour lui donner un aspect lisse. Par la même occasion, le muscle du visage est également distendu. L’excès de peau qui dépasse après la rétention est à enlever. On peut classer le lifting en deux catégories, c'est-à-dire en lifting partiel et en lifting total. Selon le cas à traiter, le lifting partiel peut concerner uniquement le haut du visage ou tout simplement le bas du visage. Ce dernier consiste à enlever l’excès de peau, pouvant aller jusqu’aux parties derrière les oreilles. Concernant les muscles en dessous de la peau, une suture peut être effectuée par le chirurgien au niveau du cou et des joues, cette dernière vise principalement à les distendre. Le lifting de la partie supérieure ou haute du visage se fait de la même manière que le précédent. Seulement ici, le chirurgien active l’opération au niveau du ras des cheveux ou au niveau du cuir chevelu. Dans tous les cas, l’opération se termine par la fermeture des incisions en procédant aux points de suture. Le lifting total quant à lui se concentre sur tout le visage en entier. Il s’agit d’une opération d’une grande ampleur. Elle doit se faire uniquement en bloc opératoire et sous anesthésie générale. Quel que soit le type de lifting réalisé, il est conseillé de l’associer au botox pour avoir des résultats pertinents. En effet, botox rides ne peuvent pas être dissociés.


Partager cet article

Commenter cet article