Jeudi 17 Aout 2017

Les différents types de marionnettes

Il existe toutes sortes de marionnettes -  marionnettes à manche, à gaine, à contrôle, à tringle, à tiges, à baguettes, etc. - mais les plus connues restent les marionnettes à fils, comme Pinocchio, et les marionnettes à doigts, particulièrement adaptées pour le jeune public.

Les différents types de marionnettes

Les marionnettes à fils

Au paradis des marionnettes – que l’on peut associer sur la toile au site http://www.boutique-des-marionnettes.com/ - nous demandons les marionnettes à fils. Si Pinocchio, le personnage de Walt Disney, fut un excellent ambassadeur de ce genre-là, elles se déclinent aujourd’hui en de très nombreux personnages. Suspendues à des fils sur plusieurs points d’attache - les bras, les jambes, notamment - elles sont dirigées par une personne qui manipule toute la marionnette. La fluidité requise pour ajouter au réalisme, nécessite un certain doigté et une grande délicatesse dans sa manipulation. C’est pourquoi les marionnettes à fils sont davantage destinées aux adultes ou aux grands enfants.

Les marionnettes à doigts

Par contre, très adaptées à la petite enfance, les marionnettes à doigts font l’admiration des petits. Aujourd’hui, elles se déclinent à l’effigie de leur personnage préféré – Blanche Neige, la Fée Clochette, le nain Prof, etc. Retrouvez ici le héros qui entraînera votre enfant dans ces aventures. Naturellement, il est aussi possible de choisir une marionnette à doigts représentant un animal – le lapin blanc, le lion, le loup, la cigale, la coccinelle, etc. : elle aussi, accompagnera votre enfant dans son monde imaginaire, pour vivre des aventures incroyables. Pour cela, il suffit de glisser une main ou des doigts dans les trous prévus à cet effet et la scène s’anime.

Plongez – ou replongez - dans le monde merveilleux des marionnettes, une activité à partager avec vos enfants : un instant magique pour eux, des souvenirs gravés pour vous, accompagnés peut-être, d’un brin de nostalgie...

type de marionnette


Partager cet article

Commenter cet article