Lundi 21 Aout 2017

Comment emprunter avec un risque aggravé de santé ?

Pour évaluer le risque à couvrir, les organismes d’assurances crédit demandent aux emprunteurs de remplir un questionnaire médical. C’est ce questionnaire médical qui décidera si une personne peut obtenir un crédit et sous quelles conditions. Les personnes présentant un risque aggravé en santé ont du mal à trouver un organisme d’assurance prêt à les couvrir. Certains assureurs proposent des contrats contre le versement d’une surprime, c’est-à-dire que les assureurs se couvrent contre le risque élevé grâce à un taux plus élevé que la moyenne. D’autres personnes ne peuvent obtenir d’assurance crédit dans les conditions habituelles. C’est à ces personnes que s’adresse la convention AERAS.

Comment emprunter avec un risque aggravé de santé ?

La convention AERAS – Qu’est-ce que c’est ?

La convention AERAS s’adresse aux personnes avec un risque aggravé en santé et a pour but de leur donner accès à une assurance crédit sans devoir remplir de questionnaire médical.  Lorsqu’un emprunteur a souffert d’une maladie grave ou suit toujours un traitement médical, sa banque peut lui proposer la convention AERAS. Celle-ci est applicable lorsque l’emprunteur n’aura pas plus de 70 ans à l’échéance du crédit et lorsque le montant emprunté ne dépasse pas les 320.000€.

Comment emprunter avec un risque aggravé de santé ?

La surprime, sera-t-elle reversée aux emprunteurs ?

Lorsqu’un emprunteur obtient une assurance grâce au paiement d’une surprime, celle-ci sera reversée au client. C’est ce que stipule la loi. Toutefois, les assureurs et banques refusent de reverser la prime. La raison : Pour les deux, c’est un moyen non négligeable d’augmenter leur chiffre d’affaires. Les banques empochent même 40% de la prime. L’UFG Que Choisir a décidé de poursuivre en justice ces banques. La décision de deux actions judiciaires sera rendue à la fin de l’année 2014.

Réaliser son rêve de l’immobilier malgré le questionnaire médical

Pour trouver une assurance crédit immobilier qui vous couvre malgré un antécédent médical, le plus simple est de prendre contact avec un courtier en assurances. Il connait les exigences des assureurs et saura trouver l’assurance aux meilleures garanties et au meilleur prix.

Pour plus d'informations concernant l'assurance crédit immobilier, rendez-vous sur www.assurancecredit-immobilier.fr


Partager cet article

Commenter cet article