Samedi 29 Avril 2017

Enseigner l'économie aux enfants

De prime abord, enseigner l’économie aux enfants ne paraît pas évident. Pourtant dans un monde changeant, l’économie et les questions financières se sont imposées comme des incontournables dans la société au quotidien. On parle de plus en plus d’éducation financière pour inculquer un certain nombre de connaissances essentielles aux enfants dès le bas âge.

Enseigner l’économie aux enfants est-elle une question importante ?

Les enfants et leurs ainés jeunes sont des acteurs économiques actuels et en devenir. Leurs conceptions et actions influenceront le futur de la société. La crise financière de 2008, a mis en relief le besoin d’inculquer des compétences en gestion financière à tous et surtout aux plus fragiles socialement.

L’apprentissage dès le bas âge des règles de gestion des ressources financières permet aux intéressés de réduire entre autres les risques liés à l’endettement. L’accumulation de crédits notamment crédits consommation et un des premiers facteurs de l’endettement (le prêt personnel est en France la première cause du surendettement). Promouvoir une éducation financière auprès des enfants et des jeunes est utile pour garantir les compétences en la matière des futurs citoyens et assurer leur aptitude à faire des choix économiques éclairés.

Le constat en France

Selon une enquête de la Banque de France datant de 2013, 58 % des Français jugent leur connaissance en économie moyenne. D’après un autre sondage, 80 % des Français auraient souhaité être d’avantage formé en économie et finance à l’école. Ces constats sont confirmés par les nombreuses études PISA (programme international pour le suivi des enquêtes des élèves) organisées par l’OCDE.

L’une de ses enquêtes, menée auprès des jeunes de 15 ans dans l’hexagone sur leur culture financière et dont les résultats ont été publiés en juillet 2014, a révélé un niveau général en deçà de la moyenne des pays de l’OCDE. Cette étude a montré, par ailleurs, que les élèves français arrivaient derrière la majorité de leurs homologues de l’OCDE quand il était question de leurs  compétences économiques. L’autre enseignement, de cette enquête, c’est une forte disparité en fonction de l’origine socio-économique des familles.

Comment procéder pour remédier au déficit en éducation financière ?

Enseigner l’économie aux enfants doit passer par une instruction systématique en gestion de l’argent, des actifs, des investissements et du crédit en s’appuyant sur la documentation et des méthodes éprouvées. Le but est de vulgariser des concepts élémentaires de la gestion des actifs et de l’argent.

Ces connaissances acquises doivent être exploitées pour mieux comprendre, évaluer, planifier et mettre en œuvre les décisions financières. Les enfants devenus jeunes puis adultes doivent pouvoir extrapoler leurs connaissances pour pouvoir anticiper et résoudre des questions économiques et financières qu’ils confronteront.

L’éducation économique et financière doit comporter trois volets :

  • l’éducation aux compétences pratiques destinée à stimuler chez l’enfant la confiance dans sa capacité à prendre des décisions
  • l’éducation à la gestion de l’argent (dépense, crédit, épargne...) qui vise à enseigner à l’enfant les bases en matière de gestion, d’investissement et de génération d’argent
  • l’éducation aux moyens d’existence qui vise à faire émerger et à entretenir chez l’enfant le savoir-faire et les compétences susceptibles plus tard, de le faire gagner durablement de l’argent avec éthique. Il encourage l’ingéniosité et la créativité en tant que moyen d’épanouissement du futur citoyen dans le cadre de son travail quel qu’il soit.

Loin de demeurer une responsabilité de l’Éducation national, enseigner l’économie aux enfants doit aussi être une préoccupation sociale et familiale.

Quelques conseils

L’économie peut être enseignée aux enfants très tôt.

Pour stimuler les compétences pratiques de l’enfant, miser sur les sentiments de sécurité au travers de l’affection.

L’éducation à la gestion financière proprement dite passe, avant la cinquième année, par la prise de conscience de la valeur de l’argent, des prix, de l’importance de l’épargne, des choix et des effets personnels. Utilisez pour cela l’argent de poche.

L’éducation aux moyens d’existence passe par l’intéressement au travail et à l’entrepreneuriat pour tous les enfants de moins de 9 ans, et même plus.


Partager cet article

Commenter cet article