Dimanche 20 Aout 2017

Quel épilateur choisir pour plus de résultats et moins de dépenses

Pour bien prendre soin de son apparence, il est important que les soins que l’on attribue à notre corps soient à la fois d’une propreté inégalable et esthétique. L’épilation fait partie de ces pratiques dont on ne peut se passer pour prendre soin de notre corps.

L’épilateur à lumière pulsée

L’épilateur à lumière pulsée est une manière adoptée depuis bientôt quelque temps. Il s’agit dans la plupart des cas d’une épilation semi-définitive. Pour ceux qui n’aiment pas se dévoiler l’été avec des poils, il est idéal de pratiquer cette épilation durant l’hiver par exemple. Mais qu’est-ce que l’épilation à lumière pulsée ? On connaît bien les cires épilatoires et même la pince à épilée. L’épilation à la lumière pulsée est comme toutes ces techniques une manière de se débarrasser des poils dont nous ne voulons pas. Elle se fait par le moyen d’une lampe flash.

Quel épilateur choisir pour plus de résultats et moins de dépenses

Un épilateur à lumière pulsée permet une élimination des poils d’environ 80%. L’efficacité est permanente pour une épilation des aisselles et du maillot. Pour toute personne voulant s’épiler, la question la plus importante est si ça fait mal ou pas. Pour ce type de pratique, cela va déprendre des endroits où vous voulez pratiquer l’épilation. En tout cas, la douleur est très supportable même pour une épilation intégrale du maillot. Et pour ceux qui ont vraiment peur de la douleur, une crème anesthésique peut être administrée par le médecin qui pratiquera l’épilation.

Pour qui est faite cette méthode ?

Une épilation à lumière pulsée est surtout destinée aux personnes ayant une pilosité foncée. Il s’agit donc de poils brun foncé ou même noir. Les poils de couleurs plus clairs ne seront pas pris en compte et ne seront pas traités. Le plus important est de savoir que ce genre d’épilation ne s’adapte qu’aux peaux très blanches et n’a aucune action sur les peaux noires ou même pour les métisses. Une personne ne peut faire l’épilation à lumière pulsée si cette dernière prend des médicaments tels que des antibiotiques, des antidépresseurs ou des capsules pour bronzer.

Il est également contre-indiqué si la personne vient de s’exposer au soleil avant une séance et bien évidemment si la personne est enceinte. Il faut savoir que si ces conditions ne sont pas respectées, le traitement à la lumière pulsée pourrait laisser des marques importantes et indélébiles.

La durée du traitement et les premiers résultats

Il est également à préciser que ce genre d’épilation n’est pas instantané. C’est plus progressif et nécessite donc de s’armer de patience. En règle générale, la durée du traitement pour une épilation à la lumière pulsée est estimée entre 5 et 10 séances environ toutes les 8 semaines. Il est possible de faire une petite pause durant les moments où le patient voudra profiter du soleil vu que le traitement peut donc aller jusqu’à 15 mois. Il faut se souvenir qu’il faudra renouveler l’expérience environ tous les 2 ou 3 ans afin d’entretenir votre corps, car comme nous l’avons dit plutôt, c’est une épilation semi-définitive


Partager cet article

Commenter cet article