Mardi 28 Mars 2017

Etude de Médecine : se donner toutes les chances de réussite

Faire médecine, c’est le parcours du combattant dès la première année, la fameuse PACES ou première année commune aux études de santé, connue pour se clore par un examen ultra-sélectif qui voit près de 85% d’étudiants rejetés et ce afin de respecter le numerus clausus établi.

Vocation et motivation sont nécessaires mais pas suffisantes pour réussir un parcours d’étude long et coûteux alors si vous ou votre enfant est désireux de le suivre, voici quelques informations qui devraient vous être utiles.
Appréhender au plus vite de nouvelles méthodes de travail

La PACES - en plus d’être une année de sélection - est une année d’acquisition des connaissances théoriques de base en médecine avant de permettre aux étudiants qui la réussissent de choisir leur voie entre médecine, dentaire, maïeutique et pharmacie.

Si les matières enseignées sont déjà abordées en terminale scientifique, le mode de cours et les examens qui la sanctionnent font de cette année une année de compétition intense qui peut participer à l’échec d’un étudiant.

Intégrer une prépa à médecine à Paris ou dans d’autres grandes villes est une formule choisie par de nombreux étudiants et ce dès l’année de terminale afin de se donner toutes les chances de réussite pour la PACES mais aussi pour le baccalauréat.

Les résultats de ces classes préparatoires font d’ailleurs une publicité naturelle pour les écoles qui les proposent puisque certaines affichent un résultat de 59% d’élèves admis en médecine à l’issue de la PACES quand la moyenne nationale est de 15%.

Certes le prix d’une prépa à médecine n’est pas neutre mais au regard d’un parcours de 8 années d’étude hors spécialisation et l’acquisition de techniques de travail qui seront utiles tout au long du parcours, l’investissement se révèle plus que rentable.
Connaître les cycles d’études pour placer ses efforts au bon moment
Le parcours de Médecine est composée de 3 cycles d’études avec leurs propres rythmes.

  • Le 1er cycle qui aboutit au Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales dure 3 ans avec comme difficulté principale la 1ère année. Les 2ème et 3ème années ne sont pas sanctionnées par des examens sélectifs et permettent aux étudiants sans être dilettantes de « recharger les batteries » pour aborder le cycle suivant.
  • Le 2ème cycle ou externat dure également 3 ans et aboutit au Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales avec des épreuves classantes. Un cycle entre stages hospitaliers et compétition féroce pour obtenir le classement qui permettra ensuite de choisir sa spécialisation et être repéré par les meilleurs établissements. Un cycle qui laisse peu de place au repos.
  • Le 3ème cycle ou internat de 3 à 5 ans à l’issue duquel est délivré le diplôme d’état de Docteur en Médecine. Un rythme moins compétitif et des stages de 6 mois qui permettent de négocier une partie d’études à l’étranger.

 


Partager cet article

Commenter cet article
Partagez2
Tweetez
+1
Partagez