Jeudi 17 Aout 2017

Que faut-il pour être classé Musée de France ?

"Musée de France" est une appellation mise en place début 2012 dans la législation française. Bien sûr, il ne suffit pas d'avoir un musée sur le sol français pour bénéficier de cette appellation. Voici les différents critères à respecter pour recevoir cette appellation.

Tout d'abord, un Musée de France doit appartenir soit à l'état, soit à une personne morale de droit public, soit à une personne de droit privé (but non lucratif).

Chaque Musée de France doit mettre en valeur ses pièces et les inscrire sur un inventaire réglementaire.

En termes d'objectifs, les musées ayant cette appellation doivent tout mettre en œuvre pour conserver et enrichir leurs collections tout en assurant une diffusion la plus large possible. L'éducation et l'accès à la culture de tous sont également des points importants pour conserver l'appellation.

C'est le ministre chargé de la culture qui donne son accord pour l'attribution de l'appellation Musée de France à un musée suite à l'avis du haut conseil des musées de France.

Aujourd'hui, environ 1220 musées sont classés Musées de France. C'est le cas du Musée du Vieux Marseille ou encore du Musée de la Musique de Paris (page web). La plupart d'entre eux sont rattachés à des collectivités territoriales. Les autres appartiennent à des associations ou fondations (environ 13%) et seulement 5% des Musées de France relèvent de l'état.

Musée de France

Les Musées de France peuvent bénéficier de l'aide de l'état (soutien scientifique, technique et financier).

Pour afficher la liste complète des musées ayant cette appellation, consultez ce pdf. Une procédure existe pour effectuer ce genre de demande et devenir "Musée de France".


Partager cet article

Commenter cet article