Jeudi 28 Juillet 2016

Filmez sous l’eau avec le Panasonic HX-WA20

Compagnon des loisirs actifs, mais entre toutes les mains pour saisir la vie et le mouvement, le caméscope familial doit être léger, peu encombrant, facile à utiliser. Il doit aussi apporter une grande qualité aux images et aux sons que l’on enregistre dans toutes sortes de conditions, sans trop prêter attention aux réglages. Voici le candidat proposé par Panasonic avec le HX-WA20.

Panasonic accumule déjà une longue expérience pour ce type de caméscope pistolet, avec plusieurs versions successives de plus en plus performante. Voici le HX-WA20, Full HD, enregistrant sur carte mémoire SD. Il est équipé d’un capteur CMOS de 1/2,33 pouces de 14 millions de pixels, dont 8 seront utilisés en vidéo pour des enregistrements Full HD au format MPEG-4 H.264. Le relativement grand angle de l’optique (équivalent 35 mm : 25) assure un champ assez large. En mode photo, la définition peut atteindre 16 Mpixels. Un Zoom optique amplitude relativement modeste, 5x, est complété par l’intervention de l’électronique jusqu’à 15x, ce qui suffit largement et assure des vues nettes en toutes circonstances. Le compensateur de mouvement est électronique mais l’abondance de pixels évite de faire perdre en définition lorsqu’il est en service.

Très bien protégé

Complètement étanche, ce caméscope HX-WA20 peut supporter un séjour sous l’eau, jusqu’à trois mètres de profondeur, pendant une longue durée, jusqu’à une heure. Tous les orifices sont protégés, prises, objectif et écran, ces deux derniers ne perdent pas leurs capacités dans le milieu liquide. Un double verrouillage sécurise le compartiment carte et batterie. Vous pourrez donc tenter de réaliser vos films lors de vos plongées peu profondes et vous émerveiller avec la création de vidéos peu ordinaires. Cette protection s’étend naturellement à la poussière, à la pluie et à la neige. Le HX-W20 est conçu pour vous accompagner lors de la pratique du sport et durant les activités extérieures les plus diverses. Sa tenue très stable dans une seule main est facilitée par sa forme et par la position des commandes, qui tombent sous les doigts d’un droitier.  Cela limite cependant des visées en plongée ou en contre-plongées, il faudra alors tenir entre les doigts un objet un peu trop mince pour une saisie ferme.

Les commandes et l’écran

Ce n’est pas un écran tactile qui équipe ce caméscope, les commandes sont accessibles sur la tranche arrière, avec un petit joystick et quelques touches. Les réglages automatiques sont efficaces et l’on peut aussi agir manuellement sur les différents paramètres de prise de vues. Les menus à l’écran sont clairs et bien conçus mais les raffinements des réglages seront souvent incompatibles avec la spontanéité de la prise de vues.

Parmi les perfectionnements amusants on trouve pour la photo un mode panoramique horizontal et vertical ainsi qu’un mode rafale de dix ou treize vues. Le ralenti vidéo est à deux niveaux, capturant 240 ou 480 images par seconde, ce dernier produisant des vues assez peu définies mais des effets surprenants.

Conclusion

Le caméscope HX-WA20 fournit, pour un budget raisonnable, des grands services pour conserver le souvenir d’activités sportives ou ludiques. La définition élevée de son capteur assure des photos de Haute Définition, ainsi que des compensations et artifices électroniques efficaces, dont les modes panorama et ralenti. Le procédé de compression et le niveau de qualité de l’optique limitent malheureusement un peu la perfection des images en faible lumière ou sur des images très mobiles et complexe. Le bilan est cependant très positif pour ce petit caméscope familial très universel.