Jeudi 24 Aout 2017

Formation en ligne : quel avenir pour la formation professionnelle ?

Les métiers de la formation professionnelle sont en pleine mutation. Il est très souvent évoqué l’arrivée de la formation en ligne comme modalité d’apprentissage. Est-il indispensable de s’adapter à chaque nouvelle modalité qui est lancé comme novatrices ?

Le métier de la formation professionnelle évolue autant dans sa façon d’être conçue que dans les résultats obtenus. La formation en ligne acquit depuis longtemps ses lettres de noblesse. Les entreprises et organisations ont en effet bien compris les nombreux avantages de ce mode de formation : la flexibilité et l’adaptabilité pour les apprenants, le suivi personnel de son propre avancement dans sa formation en ligne etc. mais également du coté des entreprises la réduction des coûts liés aux formations en présentiel (déplacement, logement…) et la suppression des contraintes logistiques (location de salles, disponibilité des apprenants tous en même temps, transports…).

Formation en ligne : quel avenir pour la formation professionnelle ?

Cependant il reste beaucoup à faire pour que la formation en ligne soit un automatisme dans un dispositif de formation. Beaucoup sont encore arrêtés sur des modes de formation classique en présentiel avec la peur de ces nouvelles technologies, peur qu’elles déshumanisent la formation et l’efficacité pédagogique. Il faut dépasser les idées reçues des formations en ligne pour acquérir une connaissance précise de toutes les possibilités qu’offre l’apprentissage mixte. Apprenants, formateurs, entreprises ont tout à gagner en se lançant dans cette nouvelle aventure. La conception des dispositifs et l’ingénierie de formation offrent des perspectives auxquelles on n’aurait pas pensé auparavant.

On pourrait croire qu’il s’agit d’une affaire de génération mais il n’en est rien. C’est surtout une façon de penser et une capacité à se lancer dans des projets innovants. Les plus jeunes générations entrées dans le monde de la formation en ligne vont apporter leurs connaissances des nouvelles technologies, du web, de la mobilité, de leur culture en somme. Ils vont apporter leurs pierres à l’édifice pour travailler main dans la main avec leurs prédécesseurs sur les futurs dispositifs de formation dans lequel chaque apprenant pourra se reconnaître. Le contexte économique actuel incite tout à chacun à repenser sa stratégie de formation, ce qui pourrait bien amener la formation à distance en première ligne.


Partager cet article

Commenter cet article