Dimanche 20 Aout 2017

Garantissez vos funérailles avec l’assurance obsèques APRIL

Garantissez vos funérailles avec l’assurance obsèques APRIL

Avec les coûts enterrement qui peuvent atteindre les 16 000 euro, avoir une assurance obsèques est devenu une nécessité. APRIL assurance a développé sa partie funérailles après des années d’expérience pour offrir à ses assurés une formule qui couvre tous leurs besoins en cas de décès.

Avec un comparatif assurance obsèques en ligne faites un devis gratuit et choisissez la formule qui s’adapte le plus à vos besoins et à vos moyens.

Avec APRIL assurance funérailles : adhérez à plus de 80 ans !

Avec APRIL assurance, le contrat obsèques inclus les personnes allant de 18 a 84 ans. Dépendant du capital choisit, les cotisations seront baissées plus l’assuré adhère jeune.

Avec le contrat obsèques que propose APRIL, l’assuré est couvert aux moindres détails et ses proches sont assistés pendant les moments du deuil dans les différentes étapes des funérailles (choix cercueil, formalités décès etc.)

Avec  cette formule, April vise à faciliter le paiement les cotisations, en effet, elle propose 3 types ::

  • viagère (paiement mensuel jusqu’à la date du décès de l’adhérent)
  • temporaire 15 ans (paiement pendant 15 ans uniquement)
  • unique (une seule fois )

Faites votre choix confortablement sur Zen-obseques.fr

Le choix des formules est très vaste et prendre sa décision pour adhérer à une formule ou à une autre est une décision délicate.

Avec Tranquillite-obseques.fr, vous pouvez établir un devis comparant des dizaines de contrats et sélectionner celui qui convient le plus à vos besoins.

Toutes les formules d’APRIL sont à comparer en ligne avec 5 autres compagnies d’assurances obsèques parmi les meilleures sur le marché.

Avec une bonne assurance obsèques, vos proches et votre famille seront déchargés d’un éventuel coût financier qui peut rajouter au stress de leurs moments de deuil. Faites votre choix sur Zen-obseques.fr et vivez sereinement en planifiant vos obsèques à l’avance.


Partager cet article

Commenter cet article