Samedi 19 Aout 2017

Hello Kitty pose pour Elle, le magazine

Plus qu’une simple marque dédiée aux petites filles, Hello Kitty a gagné sa place parmi les grands, à un point qu’elle rivalise avec les égéries des grands magazines. Fait assez incroyable, Hello Kitty a déjà raflé la page de couverture du magazine Elle, en Taïwan, dans son édition parue en décembre 2011.

Hello Kitty pose pour Elle, le magazine

C’est désormais une icône de mode. On peut même dire qu’elle est l’égale de Nathalie Portman ou encore Victoria Beckham. La peluche kawaii a su monter les échelons avec brio, puisqu’elle est passée des produits dérivés et des petits gadgets venant de Chine tels que les stylos, les taille-crayons et les cornflakes aux produits de luxe : marques de haute couture, bijoux, accessoires… Et elle fait son apparition sur la première page du magazine Elle en Asie. On ne devrait sans doute pas s’étonner quand on sait que la ville de Taïwan abrite un hôpital et un avion Hello Kitty, et même une chaine de télévision qui porte le logo de la poupée japonaise de Sanrio.  Il faut dire que dans le genre curieux, on peut trouver une panoplie de produits insolites Hello Kitty. Sans compter l'ouverture récemment d'un spa à Dubaï aux couleurs de la belle petite chatte au nœud rouge.

Un nouveau public

Hello Kitty n’est plus, uniquement, destinée aux petites filles. Elle s’adresse aussi à leurs ainées et même à leurs mères. C’est en format XXL qu’elle se présente sur le papier du magazine, avec un habillement digne des plus grandes stars : danseuse étoile vêtue de robe à plumes en rose bonbon, signée Barbie qui se marie complètement avec son nœud incontournable, princesse d’une nuit en noir dans une robe à pois, boots en nylon, voilà comment elle se présente aux lectrices du magazine. La poupée asiatique a longtemps dépassé sa position en tant que simple marque.

Hello Kitty pose pour Elle, le magazine

Elle a su se tailler une place dans la mode et le luxe, en signant avec des grands comme Swarovski ou Victoria Couture. Elle a sa place dans le marché des jouets pour enfants, dans le textile, dans la beauté… Les actrices comme Paris Jackson affirment leur engouement pour la poupée qui ne perd rien de sa gaieté et de sa bonne humeur, en s’adressant à ses compères adultes.

Une référence

Hello Kitty est devenu une véritable mascotte du XXIe siècle. Elle lance d’ailleurs un nouvel engouement chez les rédacteurs de magazines : faire appel à des personnages imaginaires comme Barbie pour leur numéro spécial, au point que les actrices hollywoodiennes risquent de perdre de la place, face à la montée des égéries fictives. Hello Kitty fait fort en s’invitant donc dans le tirage qui commémore les 20 ans du magazine taïwanais, puisqu’elle rafle non pas deux, mais trois pages en comptant la photo de couverture. Elle s’affiche en tant que cover-girl à part entière, et n’a rien à envier aux autres actrices ou mannequins de tous azimuts. D’ailleurs, elle a déjà sa propre collection de prêt-à-porter. Il ne manquait plus qu’une apparition en véritable professionnelle sur un magazine qui a une véritable renommée dans le monde de la mode. En tout cas, la poupée japonaise gonfle la liste des personnages pour enfants qui ont su s’imposer dans le monde des adultes, aux côtés de la Schtroumpfette, Barbie, Ken ou encore Miss Piggy.

Hello Kitty est décidément une étoile montante dans l’univers de la mode. Attendons de voir ce qu’elle nous réserve dans les années à venir.


Partager cet article

Commenter cet article