Mardi 28 Mars 2017

Les hôtesses dans l'air du temps

Depuis 1930 et la toute première hôtesse de l'air, beaucoup de choses ont évolué. L'idée initiale vient d'une célèbre compagnie américaine. Une jeune femme fut prise à l'essai pour être hôtesse à bord d'un vol San Francisco-Chicago, le test fut concluant, la jeune infirmière Ellen Church fut embauchée, et d'autres suivirent dans la même compagnie, puis ensuite dans toutes les compagnies aériennes qui s'en inspirèrent aux Etats-Unis d'abord puis dans le monde entier. Cela devint une mode. Et la mode de chaque époque s'occupa d'habiller les hôtesses au goût du jour et du pays.

La mode des hôtesses de l'air

Chaque époque connaît une évolution dans le stylisme des hôtesses de l'air. En effet, comme chacun sait, les hôtesses de l'air doivent impérativement porter un uniforme. Nul ne dit exactement qui eu cette idée, mais il semble qu'elle s'imposa d'elle même. Qui plus est, dès 1935 toutes les hôtesses devaient posséder un diplôme d'infirmière, métier habitué à l'uniforme. Toutes les compagnies aériennes rivalisèrent donc d'inventivité pour habiller avec style et selon la mode de son temps son personnel de bord féminin. En occident, un modèle s'est très vite imposé, celui de la jupe tombant en dessous du genou. Deux exceptions notables tout de même, pour American Airlines dans les années 1970 avec une jupe sensiblement raccourcie, qui a certainement contribué à nourrir le fameux fantasme de l'hôtesse de l'air, et le port du pantalon chez Air France dans les années 2000.

Évolutions en images

Ci-dessous, en dessins, quelques évolutions du stylisme de l'hôtesse de l'air de 1950 à nos jours à travers le monde :

Style des hôtesses de l'air


Partager cet article

Commenter cet article
Partagez
Tweetez
+1
Partagez