63,253,2550

Japon : déficit commercial en 2012

08 sept 2013 par
0partage 0 Partage ×

C’est nouveau au  Japon, le pays du soleil levant qui était habitué à voir des soldes positifs sur sa balance commerciale s’envase dans le rouge en 2012.   C’est le déficit commercial record avec l’Empire du Milieu et le tout premier déficit commercial vis-à-vis de l’UE. Avec la Chine, le déficit a plus que doublé à 3 521,3 milliards, et avec l’UE, ceci est de 1,25 milliard d’euros.

Japon : déficit commercial en 2012

On peut reprocher ce résultat déplaisant au cours du yen, à la conjoncture économique mondiale et à ces quelques discordances diplomatiques avec la Chine. Cela fait deux années de suite que le Japon enregistre des mauvais résultats sur sa balance commerciale, mais cette fois-ci, c’est bien pire. En effet, si les différentes catastrophes en 2011 (tsunami, séisme, etc.) a tiré le pays vers un résultat catastrophique, en 2012, il enregistre un déficit commercial encore trois fois plus élevé à 6.927,3 milliards de yens.

La chute des exportations n’y est pas étrangère. Ceci est provoqué par la crise de dettes des pays de l’Europe, l’envolée du cours du yen, et le ralentissement de l’économie internationale. Le Japon a également effectué en 2012 des importations importantes de gaz et d’autres carburants.

Jun Kawakami de Mizuho Securities annonce qu’il est plus difficile pour le pays de retrouver une balance commerciale excédentaire. Il poursuit que le recul du yen face au dollar de ces quelques jours  stimulera certes les importations, mais n’aura pas d’effet immédiat sur la balance commerciale. Selon lui, il faut attendre encore six mois, pour que l’effet de cet affaiblissement du yen soit tangible. Ceci incitera l’exportation et améliorera l’économie. Pendant ces manipulation de monnaie se sont les Trader qui se frottent les mains.

Le redressement de l’économie passe en priorité

Pour le premier ministre japonais, Shinzo Abe, il faut urgemment redresser l’économie nationale via la relance intérieure d’une part, et via la lutte contre la déflation et la hausse du yen de l’autre. Monsieur Abe confirme le manque de compétitivité et d’inventivité des sociétés japonaises, suite aux statistiques publiées jeudi.  Il est ainsi important d’également réduire les importations énergétiques qui ruinent l’économie nippone. En 2012,  le Japon a enregistré une hausse de 3,8 % en valeur de ses importations à 70,672 milliards de yens. Alors que les exportations ont reculé de 2,7 % en valeur, malgré la hausse des ventes des véhicules, causées par la diminution des expéditions vers la Chine et l’Europe.

Inscrit le 5/12/2011
0partage Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 LinkedIn 0 0 Partage ×
Lire les articles précédents :
1332858383-fauteuil-mobilier-medical
Hexamed: le meilleur site internet de materiel medical

Bienvenue sur Hexamed ! Hexamed.fr : le meilleur site internet de materiel medical depuis deux mille un vous offre une...

Fermer