Dimanche 20 Aout 2017

Mêler aménagements urbains et verdure : une antithèse ?

A quelques jours des municipales, le très célèbre magazine économique Challenges dévoile le palmarès des 10 villes les plus vertes publié par l'Unep. Ces villes de toutes tailles, avec différentes géographies, prouvent à quel point mêler aménagements urbains et verdure n'est pas si impossible et permet de contribuer au bien-être des citoyens dans les villes.

Le palmarès

Il a été dévoilé sur le site internet Challenges. Ce palmarès présente des villes toutes très différentes qui se rejoignent cependant sur un point : elles marient à merveille un espace urbain et une forte présence de verdure, de fleurs et de plantes...

  • Ville classée 10ème : Strasbourg avec un score de 68,5%
  • Ville classée 9ème : Nancy - 69,5%
  • Ville classée 8ème : Reims - 72%
  • Ville classée 7ème : Amiens - 73%
  • Ville classée 6ème : Brest - 73,5%
  • Ville classée 5ème : Metz - 74,5%
  • Ville classée 4ème : Lyon - 76,5%
  • Ville classée 3ème : Limoges - 77%
  • Ville classée 2ème : Nantes - 83%
  • Ville classée 1ère : Angers et son score exceptionnel de 95,5%

Mêler aménagements urbains et verdure : une antithèse ?

Des zones tant urbaines que vertes

S'il s'agit là de villes où l'urbain devrait régner en maître, la plupart dispose d'un ou plusieurs lieux privilégiés où la nature reprend quelque peu ses droits. Par ailleurs, très ouvertes à laisser le vert envahir le gris, ces collectivités allouent un budget conséquent à la flore.

Ainsi donc, il est loin d'être impossible de mêler la nature et le béton dans les villes. En s'adressant à des entreprises spécialisées dans le domaine des aménagements urbains et paysagers, les collectivités parviennent à nous offrir des espaces urbains où il fait bon vivre.


Partager cet article

Commenter cet article