Lundi 21 Aout 2017

Met Ball 2016 : Beyoncé joue irrésistiblement la carte de la luxure

Sur le tapis rouge du Met Gala 2016, on avait du mal à prêter attention à toutes les stars présentes, car les looks étaient diversement impressionnants. Toutefois, on se pouvait s’empêcher de remarquer Beyoncé qui brillait comme une averse illuminée de soleil. La diva était parée comme un devant d’autel, et jouait admirablement la carte de la luxure. Si Kim Kardashian se montrait splendide dans une robe argentée signée Balmain, Queen Bee a fait davantage sensation dans une pièce Givenchy. Son look était assez sophistiqué et bien que les photographes présents n’arrivaient pas à suivre le rythme, avec cette flopée de stars toutes sublimes, ils ne pouvaient s’empêcher de s’attarder sur l’épouse de Jay-z. Une pluie éblouissante de flash consacrait son allure chic, puis elle esquissait un sourire gai, fière de sa prestance.

ad_204846179-e1462262681951

La belle sublimait sa silhouette avec une robe cérémonie haute couture dont la texture lui donnait une allure de princesse. Elle moulait avec exactitude ses formes et bien qu’elle soit couvrante sur toute sa longueur, elle n’était pas moins sexy. Cette pièce est munie de manches gigot et reste cintrée jusqu’au niveau du genou. Sa coupe devient ensuite ample, puis elle se termine par une légère traîne. C’est en effet une robe sirène taillée avec élégance et fortement embellie par des petits pois. Elle a été confectionnée en latex ce qui la rendait davantage originale et singulière. Beyoncé était juste irrésistible et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a trouvé la tenue parfaite pour faire forte sensation au Met Gala 2016. Elle a poursuivi son exploit fashion, en optant pour une pochette beige bien assortie à sa tenue.

beyonce-met-gala-2016_0

Coté maquillage, la chanteuse reste toujours maniérée et sophistiquée avec une manucure noire qui lui conférait un regard charbonneux. Lèvre nude, visage bien fardé, et verni noir aux ongles, la jeune femme a pris soin de chaque détail pour une apparition pittoresque. Bien que Jaz-y ne soit pas à ses côtés pour renforcer sa parure un peu comme Kany West qui portait un gilet argenté bien assorti avec la tenue qu’arborait son épouse, Beyonce a su se distinguer seule sur le tapis rouge. Elle faisait honneur à la maison Givenchy et enflammait davantage le festival d’esthétique que donnaient les célébrités présentes de par leurs looks. Toutefois, pour cette édition, Queen B n’a pas joué intensément la carte de la sensualité comme en 2015. Elle avait fait une apparition somptueuse dans une robe de gala dénudée, délicatement brodée pour voiler les parties sensibles de son anatomie.


Partager cet article

Commenter cet article