Samedi 29 Avril 2017

Michael Jordan : le génie du basket ball

Un phénomène nommé Michael Jordan

A travers le parcours sportif extraordinaire de Michael Jordan se cachent un goût du défi et une persévérance hors du commun! Qui aurait pu imaginer que ce gamin menu, issu d'un quartier populaire des Etats-Unis, deviendrait un jour le basketteur au palmarès impressionnant qu'il est devenu...

Un compétiteur dans l'âme

Né en 1963 à New York et élevé en Caroline du Nord, Michael Jordan se passionne très tôt pour les sports collectifs et en particulier pour le Baseball. Mais c'est avec un ballon beaucoup plus gros entre les mains qu'il va asseoir sa légende... Pugnace, il se forge aux subtilités du Basketball en jouant avec son frère des heures durant sur les terrains de son quartier.

Au cours de ses années lycée, il devient membre de l'équipe de basket de l'école Laney Hight de Wilmington. C'est dans ce club que l'instinct de compétiteur, qui l'animera toute sa vie, va se développer. Ses incroyables capacités vont être décelées durant sa participation à un camp d'été sportif. Cette reconnaissance signe le début de la légende Michael Jordan !

L'ascension d'un athlète d'exception

En 1982, dès ses débuts en NCAA, Michael Jordan devient le joueur phare de son équipe avec laquelle il remporte le titre universitaire. L'année 1984 sera pour lui celle de la consécration : il gagne sa première médaille aux Jeux Olympiques de Los Angeles et devient membre des Chicago Bulls.
Sa rage de vaincre, son mental d'acier, et sa détente phénoménale (on le surnomme "His Airness"), font de lui le pilier des Bulls. De 1991 à 1993 il décroche trois titres NBA ainsi qu'une nouvelle médaille d'or acquise aux JO de 1992.

Rien ne semble pouvoir arrêter celui qui est devenu en quelques années le sportif le plus fascinant de sa génération. Mais le destin joue aussi de mauvais tours aux plus grands...

L'empreinte d'un champion

L'assassinat de son père en 1993 est un choc pour Jordan qui décide alors de mettre fin à sa carrière. Mais tel le phénix il renaît de ses cendres, et réintègre les Chicago Bulls en 1995. Le roi des parquets n'a rien perdu de sa vélocité et il le prouve en donnant trois nouveaux titres NBA à son équipe. (1996-97-98).
Il quitte définitivement les Bulls en 1999, mais revient pour deux saisons dans l'équipe des Wizards en 2001.

L'icône planétaire tire sa révérence sportive en 2003, laissant à jamais son empreinte de basketteur exceptionnel dans l'histoire de la NBA.

Vidéo : les 10 plus belles actions de Michael Jordan

Terminons par une vidéo des 10 plus belles actions de ce joueur mythique


Partager cet article