Vendredi 23 Juin 2017

Monument funéraire : pourquoi le choix est important ?

Caveau familial, pierre tombale, monument funéraire,…  au final quelle différence ? Le défunt est parti et toutes ses démarches sont effectuées de façon automatique tel un robot.

Cependant, la tombe est un lieu de recueillement qui après sa pose est là pour aider au deuil et apporter sérénité aux proches du défunt. C’est le dernier lien avec la personne disparue, la pierre tombale est donc d’autant plus importante.

Comment choisir une pierre tombale adaptée ?

Monument funéraire : pourquoi le choix est important ?

Il est préférable de choisir un monument à l’image du défunt, celui-ci doit le représenter au mieux afin de lui rendre le plus bel hommage possible et de retrouver en ce lieu un véritable lien avec le défunt.

Pour faire son choix, il est recommandé de choisir en fonction de différents critères : le budget, la personnalité du défunt, monument funéraire ou cinéraire, …

On peut trouver des tombes à différents prix ainsi que de nombreux modèles.

Dans un premier temps, il convient de choisir la matière de la pierre tombale : pierre ou granit ?

Il faut savoir que le granit est la matière la plus simple d’entretien. Poli, de l’eau et une éponge seront suffisantes pour  nettoyer la pierre tombale. Par ailleurs, il existe différentes couleurs de granit comme le rose, le gris, le bleu ou encore le noir. Ainsi, cette matière permettra de personnaliser davantage la pierre tombale.

La pierre, du fait de sa porosité, est beaucoup plus difficile d’entretien et tiendra moins bien dans le temps. Elle supporte peu les intempéries, c’est pourquoi elle est de moins en moins utilisée. Néanmoins, cette matière est obligatoire dans certains cimetières comme celui du Père Lachaise.

On peut ensuite choisir une tombe classique avec une simple gravure sur la pierre tombale ou une tombale avec une stèle par exemple.

Qu’importe la matière ou la forme, le plus important est que ce monument apporte réconfort et sérénité.


Partager cet article

Commenter cet article