Dimanche 20 Aout 2017

Mutuelle dentaire : Soyez assurés

Selon les études récentes, une grande partie de la population française n’ose plus aller chez le dentiste par peur de devoir payer des centaines d’euros pour des soins bénins. Les dentistes pratiquent maintenant très souvent des tarifs libres, ce qui affole les patients. Comment agir alors pour continuer d’aller chez le dentiste tout en diminuant ces frais dentaires ? Une seule solution : la mutuelle dentaire.

Mutuelle dentaire - Soyez assurés

Des remboursements élevés

En fonction des cotisations mensuelles qui seront versées à la mutuelle dentaire, la personne cotisant aura le droit à des remboursements plus ou moins élevés. Il en va sans dire que plus celui-ci payera, plus le remboursement perçu sera élevé, et vice versa. Il faut néanmoins faire attention au type de remboursements choisi avec la mutuelle dentaire. Il en existe deux sortes :

  • Les remboursements forfaitaires : la mutuelle dentaire donne un montant fixe utilisable pour les frais dentaires. Si vous dépassez ce montant, les frais supérieurs à ce montant sont à votre charge et vous n’aurez que le remboursement de la sécurité sociale une fois ce palier passé. Ces forfaits varient en fonction des mutuelles (de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros chez les meilleurs mutuelles) 
  • Les remboursements en pourcentage : la mutuelle dentaire rembourse par rapport à ce que la sécurité sociale rembourse. Cela signifie que si la sécurité sociale rembourse 100€ sur une couronne, et que la mutuelle se base sur du 500%, l’adhérent aura alors le droit à un remboursement de 500€ par votre mutuelle 
  • Les remboursements en forfait et en pourcentage : la mutuelle dentaire propose un mixte des deux remboursements. Cela permet d’être assuré davantage mais reste l’option la plus chère du moment.

Avec la baisse des remboursements dentaires de la sécurité sociale, il vaut donc mieux faire attention, prendre son temps et souscrire à la mutuelle qui correspond le mieux a ses besoins.

Attention au délai de carence

Attention au délai de carence tout de même. Les remboursements d’une mutuelle sont très intéressants mais ces mutuelles dentaires jouent aussi sur la sécurité afin que les adhérents ne restent pas membres seulement pour le temps de leur opération ou de la pose de prothèses.

Ce délai de carence dure entre 3 et 12 mois maximum. Au cours de ces premiers mois de cotisations, l’assuré ne reçoit pas de remboursements pour ces frais dentaires. Une fois ce délai de carence passé, l’assuré jouit des remboursements pour lesquels il a souscrit et peut donc se faire rembourser ses futurs soins dentaires.

Mutuelle dentaire : avantages nombreux

Les mutuelles dentaires sont de loin les meilleurs mutuelles qu’il est possible de trouver sur le marché. Les Français ayant particulièrement des problèmes à payer les frais dentaires, les mutuelles dentaires focalisent leurs remboursements sur ces soins. Cependant, elle verse aussi de très bons remboursements pour :

  • Les frais d’optiques
  • Les frais d’hospitalisation
  • Les frais auditifs
  • Les frais de transports d’urgence
  • Etc.

Les mutuelles dentaires permettent donc des remboursements de conséquences pour peu que l’on y ait souscrit au bon moment et assurent par la même occasion des remboursements divers sur les autres frais médicaux susceptibles de survenir.


Partager cet article

Commenter cet article