Lundi 21 Aout 2017

Mutuelle dentaire : Bonus fidélité

Mutuelle dentaire: la fidélité est récompensée

En vue de la baisse des remboursements dentaires prévus par la sécurité sociale, et en vue de la baisse de chaque gouvernement à réduire les dépenses en santé (encore une fois moins dix milliards d’Euro avec le dernier gouvernement Valls), les mutuelles dentaires se multiplient pour contrebalancer ce problème.

Les mutuelles dentaires se basent sur un système simple, à but non lucratif, visant à une entraide entre les différents individus. Chaque individu paie un montant mensuellement et se voit octroyer un forfait de remboursements dentaires annuel. Plus l’adhérent paie, plus il reçoit des remboursements importants.

Le problème des mutuelles dentaires, et de leur but non lucratif est que beaucoup d’adhérents viennent pour un lapse de temps assez restreint, même si le délai de carence est censé éviter ce problème. Pour atténuer ce problème, et aussi pour se démarquer de la concurrence, les mutuelles dentaires ont donc mis en place un système de fidélité qui permet aux adhérents de se sentir plus « bichonner » et récompense surtout le fait qu’ils ne changent pas tous les ans de mutuelles.

Mutuelle dentaire : Bonus fidélité

Bonus en remboursements dentaires

La fidélité se traduit donc par des bonus de remboursements dentaires. La première année, les adhérents reçoivent généralement des remboursements dentaires assez limités pour les frais dépensés. Cela fait partie du délai de carence et tend à éviter que des adhérents ne viennent que pour 3 mois, le temps de se faire poser une prothèse, et repartent par la suite, laissant la mutuelle dentaire dans le rouge.

Ces bonus fidélité vont alors permettre aux adhérents de bénéficier de remboursements dentaires de plus en plus important au fil des ans. La première année, les remboursements sont minimes. La seconde année, les remboursements deviennent ceux pour lesquels l’adhérent à signer, le délai de carence étant fini. Et à partir de la troisième, les remboursements se voient attribuer un bonus, parfois il s’agit d’un forfait dentaire supplémentaire (ex : +300€ de frais dentaires autorisés) ou d’une rehausse de pourcentage de remboursement (ex : passant de 300 à 400% pour les couronnes dentaires).

Autres bonus pour des frais dentaires limités

En plus des bonus fidélité, il y a toujours moyen de négocier avec son assureur une fois que l’on a été fidèle un certain temps. Concrètement, cela signifie qu’une personne ayant passé plusieurs années au sein de la même mutuelle dentaire peut demander une rehausse de ses remboursements sans pour autant payer plus en mensualité. Il suffit pour cela de faire valoir la concurrence sur le marché, de montrer que l’on a été très raisonnable sur les dernières années, et le tour est joué.

Il y a bien évidemment d’autres moyens bonus permettant d’accéder à des frais dentaires limités, ce sont par exemple les souscriptions de groupe à une mutuelle dentaire, par exemple avec la famille entière (enfants et conjoint/conjointe). L’assureur fait ainsi un tarif de groupe qui reviendra moins cher que d’assurer tous les membres de la famille un à un.

En conclusion il faut retenir que les mutuelles dentaires proposent des bonus fidélité. Changer tous les ans parce que l’on voit moins cher n’est pas forcément la bonne solution. Mieux vaut chercher à appeler son assureur et négocier avant d’entreprendre tout autre démarche.


Partager cet article

Commenter cet article