Lundi 21 Aout 2017

Nail art : la créativité au bout des doigts

manucure et beauté

Il n'est plus l'apanage des célébrités, il révolutionne lentement mais sûrement le maquillage des ongles, il crée un espace d'inventivité illimité, bref il est devenu un art. C'est le nail art, le phénomène tendance de l'heure pour celles qui croient que la beauté passe aussi par les ongles.

Les origines du Nail Art

D'un point de vue strictement historique, le nail art est né chez les Incas au 13ème siècle. Les tribus se décoraient alors les ongles avec des illustrations d'aigles ou de dieux pour leur rendre un hommage.

Mais ce n'est que dans les années 1990 que cet "art" se développe et commence à faire fureur au Japon, notamment avec la mode "Kawaii" dans les années 2000, ainsi qu'en Corée. Aujourd'hui, le nail art est apprécié aux quatre coins du globe et particulièrement en Europe et aux Etats-Unis, grâce notamment aux stars internationales comme Rihanna ou Lana Del Rey qui s'affichent avec des ongles toujours plus spectaculaires.

Le Nail Art, qu'est-ce que c'est ?

La mode de la couleur unie sur les ongles tend à s'essouffler et fait place peu à peu au nail art, qui consiste donc à décorer des ongles courts, longs, naturels ou faux de façon personnalisée pour les embellir selon l'inspiration du moment. On utilise pour ce faire des vernis, bien évidemment (grand choix de couleurs avec Essie et les vernis Peggy Sage, notamment), et des pinceaux spéciaux ainsi qu'une panoplie d'autres outils selon la technique choisie.

Les différentes techniques

  • Le dessin – On crée un motif de son choix sur les ongles à l'aide de vernis  et de pinceaux spéciaux ou encore à l'aide de pochoirs ou de capsules à coller.
  • Le stamping – C'est la pose de vernis à l'aide de tampon qui a pour avantage d'offrir de nombreuses possibilités d'agencement de motifs et de couleurs.
  • Le watermable – Technique plutôt renversante qui consiste en la production de motifs dans un récipient d'eau. On plonge l'ongle dans le récipient et le vernis se pose.
  • Les bijoux d'ongles – Ce sont des dessins en relief de formes et de couleurs diverses, dont certains doivent être collés et d'autres sont auto-adhésifs.
  • Le piercing – Il s'agit ici de pendentifs insérés dans un trou fait préalablement sur l'ongle avec une petite perceuse.

On s'y colle ou on a recours à un spécialiste?

Si la minutie, la patience, la concentration, l'inspiration manquent à l'appel, mieux vaut confier vos ongles à un professionnel qui exécutera pour vous cette manucure nouveau genre dans les règles de l'art.


Partager cet article

Commenter cet article