Jeudi 17 Aout 2017

Obama continue d’attaquer Romney sur les banques Suisses

Le président américain Barack Obama a attaqué récemment son ancien opposant à la présidence des Etats-Unis, Mitt Romney. Il a attaqué son ancien adversaire comme étant un exploiteur des pays du tiers-monde qui externalise (outsource) le marché du travail américain et qui amasse des fortunes qu’il dépose ensuite dans des banques suisses.

Tout une attaque considérant que le match de boxe est maintenant terminé et que Obama a gagné haut la main!

Obama Romney Banque Suisse

La campagne présidentielle américaine

Au commencement des élections présidentielles américaines, la compagne électorale de Barack Obama avait critiqué la carrière et la richesse de Mitt Romney, un jour après que le président ait publiquement remis en question la position de Romney en matière de terrorisme en se demandant si le républicain aurait tué Osama Bin Laden.

M. Obama avait accusé M. Romney, ancien Directeur générale de Bain Capital, d’externaliser les emplois américains à des pays comme la Chine et le Mexique et de déposer ses revenus exorbitants vers des banques Suisses.

On dit que M. Romney a externalisé les emplois de son état à l’Inde contrecarrant ainsi la prétention de M. Romney que son expérience est ce que les États-Unis a besoin pour revitaliser son économie.

"C’est ce qu’on s'attend d’un homme avec un compte Suisse" avait déclaré Obama lors des élections, cet avertissement avait d'ailleurs joué pour beaucoup dans les États d’Ohio, Virginia et Iowa aux prises avec un fort taux de chômage et de gens pris à devoir travailler plusieurs emplois.

Lors de cette même attaque, la compagne de M. Obama avait dirigé leurs supporteurs vers une page de leur site internet montrant une carte avec tous les pays où M. Romney et sa femme gardent leur argent qui inclut Bermuda, les iles Caïmans, le Luxembourg, l’Allemagne, l’Australie et la Suisse. Le site fait référence à la déclaration d’impôts de M. Romney en 2010 comme source d’information de cette carte.

Les comptes de banque Suisse aux États-Unis

Pourtant, ouvrir un compte en Suisse n'est pas illégal. Mais aux États-Unis, le simple fait de mentionner "compte bancaire suisse" à un effet négatif sur la majorité de la population puisque seule les personnes avec beaucoup d'argent y ont accès. L’influence du cinéma américain doit également jouer pour beaucoup sur la perception des gens!

Décidément, les deux hommes ne s'aiment pas beaucoup et il n'y a pas d'amour perdu entre eux.

Peut-être aurons-nous droit à un nouvel affrontement en 2016? Le tout est à voir.


Partager cet article

Commenter cet article