Samedi 19 Aout 2017

L'optimisation fiscale pour réduire ses impôts

Présentation des dispositifs d’optimisation fiscale

L'optimisation fiscale pour réduire ses impôts

L’optimisation fiscale est le moyen de limiter au maximum sa charge fiscale. L’objectif est d’appliquer au mieux les règles fiscales en vigueur (sans enfreindre la loi) afin de réduire l’impact de son patrimoine immobilier, financier voire professionnel. Des spécialistes de type experts comptables, fiscalistes ou analystes financiers interviennent en réalisant un bilan patrimonial et en établissant une stratégie correspondant aux besoins et souhaits du particulier ou de l’entreprise.

Quelles solutions ?

L’optimisation fiscale est un projet sur mesure qui consiste à établir un diagnostic de la situation du contribuable à un instant T afin de mettre en exergue les possibilités de réduction des taxes. Les professionnels spécialistes de ce type de procédure mesurent l’impact des impôts et assistent leur clientèle dans tous ses échanges avec l’administration fiscale. Une veille juridique et fiscale est réalisée en permanence afin de profiter chaque année des meilleures opportunités de réduction d’impôt et d’éviter toute fraude.

Astuces pour limiter son impôt sur le revenu en 2014

Certaines dépenses ouvrent droit à des crédits ou des réductions d’impôt. La situation familiale peut dans un premier temps être étudiée. Un mariage ou un PACS sera par exemple avantageux lorsqu’un des 2 conjoints génère la très grande majorité des revenus du couple. Il peut également être intéressant de réaliser des investissements dans le domaine environnemental, dans le secteur locatif ou dans les DOM TOM. Réduire son imposition peut aussi être réalisé via des charges déductibles comme les pensions alimentaires, les frais liés à l’accueil des seniors ou certaines cotisations de sécurité sociale ou de retraite. Un particulier ou professionnel souhaitant avoir recours à une optimisation fiscale maximisera ses revenus exonérés d’impôts comme les revenus tirés d’un PEA ou certaines plus-values. Il est enfin important de se faire conseiller sur les taux proportionnels d’imposition, un comptable personnel peut être de bon conseil.


Partager cet article

Commenter cet article