Mercredi 23 Aout 2017

La page Facebook de l’École Française de Comptabilité

L’établissement de cours par correspondance, l’EFC, École Française de Comptabilité, est apparue en 1945 en France et est aujourd’hui la première école privée de formation comptabilité sur le pays. Il faut dire que depuis ses débuts l’École Française de Comptabilité a bien évolué en offrant à son public un choix varié dans la formation en comptabilité mais aussi en formation juridique et gestion.

La page Facebook de l’École Française de Comptabilité

L’École Française de Comptabilité, des formations de qualité

Les formations de l’École Française de Comptabilité ont toutes été conçues par des enseignants de l’Éducation Nationale mais aussi par des professionnels du secteur de la compta gestion, ce qui garantit à chaque élève un enseignement de qualité. Il est à préciser également que l’EFC est aussi la 1ère école de cours par correspondance des emplois de la comptabilité, du juridique et de la gestion qui s’est vue décerner la certification ISQ OPQF, une qualification qui lui garantit aussi le sérieux de son enseignement.

L’École Française de Comptabilité, une école proche de ses élèves

L’école met aussi à la disposition de ses élèves plusieurs outils de communication pour qu’ils puissent facilement communiquer avec l’équipe pédagogique de l’EFC : un forum pour échanger entre élève, des modules e-learning, un espace élève privé, des permanences téléphoniques…

Pour être au plus proche de ses élèves, le centre de formation par correspondance est aussi présent sur les différents réseaux sociaux tels que Viadeo, Twitter…Tout récemment, le centre de formation est apparu sur le plus grand réseau social et a créé une page Facebook où les « fans » de l’École Française de Comptabilité peuvent retrouver toute l’actualité de l’école mais aussi des informations comptables ou encore des témoignages d’élèves, etc. Alors n’attendez plus, et découvrez tout de suite le compte officiel Facebook de l’École Française de Comptabilité.


Partager cet article

Commenter cet article