Vendredi 18 Aout 2017

Un parc pour protéger mes chiots

Comment bien préparer l’arrivée des chiots ? Comment faire afin qu’ils ne soient pas danger ?

Lorsqu’un chien attend des chiots, il est souvent difficile de savoir comment s’y prendre. On a toujours un peu peur de faire mal et que les conséquences soient dramatiques. Les chiots sont très fragiles et tout peut arriver très vite.

Nous vous conseillons d’opter pour un parc à chiot afin de vous préparer pour le mieux à l’arrivée des bébés-chiens. Le parc à chiots va permettre de mettre les chiots dans un endroit calme et sans danger. Grâce à une petite marche, la maman pourra sortir et entrer dans le parc comme elle le désirera. Seuls les bébés chiens resteront confinés et protéger dans le parc.

Il existe différents modèles de parc à chiot. Nous vous conseillons d’opter pour un modèle assez grand afin que vos chiots aient assez d’espace pour grandir et s’épanouir. De plus, lors des premières semaines, un chiot grandit très vite. Un parc qui semble immense aujourd'hui pourra devenir trop petit dans les prochaines semaines.

De plus, n’hésitez pas à sortir vos petits chiots sous surveillance afin de les habituer à la vie à l’extérieur du parc. Vous pourrez augmenter la durée des visites au fil des jours. Lorsque vous sortez les chiots, laissez toujours la porte du parc à chiot ouverte. Le parc est pour les chiots leur maison et leur refuge. S’ils ont peur, ils doivent pouvoir à tout moment aller s’y réfugier. La transition doit se faire lentement.

Enfin, nous vous rappelons qu’un parc à chiot est fait seulement et uniquement pour les chiots. Cela ne doit être en aucun cas un lieu de punition où le chien serait enfermé pour le punir. Cela n’est pas non plus une maison ou un lieu dans lequel l’animal pourrait s’épanouir à l'âge adulte.

Si vous avez un peu de mal a éduquer les chiots, sachez que vous pouvez dès l’âge de trois mois, optez pour un collier anti-aboiement. Le collier anti-aboiements permettra d’éduquer votre animal en douceur et rapidement.


Partager cet article

Commenter cet article