Mercredi 23 Aout 2017

Le pellet, l'avenir du chauffage

Le pellet, l'avenir du chauffage

Cela fait des années qu'on utilise les énergies fossiles comme le pétrole, le gaz naturel ou le charbon pour se chauffer et pour produire de l'énergie. Pourtant, on sait depuis quelques années maintenant qu'exploiter ces ressources est néfaste pour notre planète (que l'on vide de sa substance) mais également pour notre environnement (que l'on pollue en rejetant du CO2). Bref, on n'est pas là pour vous faire un cours sur l'impact de ces énergies sur la planète mais il est important de le rappeler.

Aujourd'hui, nous avons la chance de pouvoir utiliser d'autres ressources de chauffage comme les énergies renouvelables. Ainsi, via la chaleur que nous apporte le soleil, nous pouvons utiliser les pompes à chaleur, avec le vent, nous pouvons faire marcher des éoliennes, etc.

Mais il y a une énergie renouvelable dont on ne parle pas encore beaucoup et qui risque de prendre de l'importance dans les années à venir : le pellet. Car via le poêle à pellets ou la chaudière à pellets, il est désormais possible de chauffer des bâtiments qui font jusque 350 m³ pour le poêle à pellets et encore plus pour la chaudière à pellets. Et ces performances risquent encore bien d'être améliorées dans le futur pour offrir une solution pour des espaces encore plus grands à chauffer.

Il est donc peut-être temps de se tourner vers des outils plus "environnementaux" que ne le sont la chaudière à mazout ou la chaudière à gaz (même si leurs performances ne sont pas remises en cause, loin de là).


Partager cet article

Commenter cet article