Mercredi 16 Aout 2017

Le plan financier : impératif pour une nouvelle entreprise

Le plan financier : impératif pour une nouvelle entreprise

Toute nouvelle entreprise doit obligatoirement établir un plan financier avant de pouvoir se lancer dans son activité depuis la loi de réorientation économique de 1978.

Le but de cette loi était simple et logique puisqu'elle visait à lutter contre la sous-capitalisation des entreprises qui, faute de moyens, devaient mettre la clé sous le paillasson rapidement.

Depuis la mise en vigueur de cette loi, toute nouvelle entreprise doit élaborer un plan financier afin de justifier le montant de capital social de l'entreprise et le déposer chez un notaire.

En quoi consiste un plan financier ?

Le plan financier doit être établi par l'entreprise sur deux ans et il doit mentionner les fonds nécessaires à l'activité sur cette période afin de permettre à l'entreprise d'être viable sur ce laps de temps.

Il est donc impératif de rédiger ce document avec précision puisque dans le cas d'une faillite dans les trois années qui suivent sa constitution, le tribunal de commerce pourra examiner ce plan financier et déclarer les fondateurs responsables en cas de sous-capitalisation de l'entreprise.

Dans les grandes lignes, le plan financier doit comporter :

  • Le bilan prévisionnel,
  • Le compte de résultat prévisionnel,
  • Le tableau de trésorerie prévisionnel.

Mais aussi :

  • Des renseignements généraux concernant l'entreprise,
  • Les investissements à réaliser,
  • Le personnel nécessaire,
  • Les recettes,
  • Les coûts fixes,
  • Les coûts variables.

En d'autres mots, ce n'est pas une mince affaire que de réaliser ce plan financier. Heureusement, il y des spécialistes qui peuvent vous aider dans cet exercice. Il peut s'agir de votre comptable mais aussi de logiciels spécialisés dans la création de plan financier qui permettent à toute personne de réaliser des plans financiers rapides et fiables.


Partager cet article

Commenter cet article