Mercredi 23 Aout 2017

Rupture d’un barrage : causes et préventions

Un barrage a pour rôle de contenir l’eau, mais il arrive qu’à un moment ce rôle ne soit plus accompli et le barrage se rompt. Bien que sensée être maîtrisée et connue à l’avance, la rupture d’un barrage laisse souvent perplexe, notamment sur les causes et les responsables qui devaient s’occuper des vérifications et des contrôles de ses infrastructures.

Causes de ruptures d’un barrage

Bien qu’aux allures ultrarobustes, un barrage peut aussi être vulnérable. Et une bifurcation, une faille ou une petite zone de rupture dans un barrage peut devenir catastrophique. Le phénomène peut se développer petit à petit ce qui est le cas par exemple de la présence des brèches dans celui-ci. Il peut aussi arriver brusquement comme dans le cas où il y a inondation. Le barrage a un volume d’eau souvent bien déterminé qu’il peut contenir au-delà duquel il y a risque de rupture et donc de dommage.

La rupture d’un barrage : causes et préventions

Pour le cas d’inondation, avec le changement climatique qui tend à devenir incontrôlable, les flux d’eaux peuvent très rapidement s’assécher, mais aussi peuvent rapidement débordées. Les barrages qui se trouvent sur le chemin des cours d’eau inondé sont brusquement surchargés et cèdent à la précision de l’eau. Bien que déjà bien étudiés avec une connaissance parfaite des risques éventuels d’une construction de barrage, les ingénieurs ne sont pas parés à contenir l’eau en cas d’inondation. L’eau sera donc à la fois puissante et en grand volume pour se déverser sur les terres habitables et la production de la population.

Pour la rupture des digues, il va donc y avoir création de crue et de poche dans le barrage, puis vient la surverse, ce phénomène c’est le débordement petit à petit de l’eau du barrage  puis il y a érosion du barrage, mais là encore, c’est suite à un long moment de destruction progressif du barrage qui devait être contrôlé par le responsable des lieux. Et à la fin, il y a rupture totale quand après les quelques signes mentionnés il n’y a pas prise de responsabilité.

Qu'est-ce qui provoque la rupture d’un barrage ?

Bien que très rare, la rupture des barrages a été présente dans l’histoire. L’origine de ces accidents sont bien nombreuse que divers. En passant par la pathologie du barrage à son ancienneté.

  • Les grosses pluies provoquant une inondation comme celui qui a touché le barrage Laurel Run Dam vers les années 77 qui aux États-Unis qui a fait près de 40 morts (Wikipédia). Les fortes pluies sont l’ennemie jurée des barrages, car même bien préparé à accueillir un gigantesque mètre cube d’eau, les barrages ont aussi une limite à ne pas franchir.
  • Les vieillissements des barrages. Comme toutes constructions humaines, les barrages peuvent aussi céder une fois qu’il aura fait ses preuves. Mais les risques liés au vieillissement des barrages sont souvent limités du fait que les ingénieurs connaissent déjà au préalable la venue de cet instant.
  • La conception. Une conception défectueuse, un simple petit trou (cas du barrage de Big Bay Dam 2004), peut conduire à la perdition d’un barrage. Les erreurs peuvent parvenir soit des calculs réalisés par l’ordinateur, soit par les ingénieurs, soit par les matériaux utilisés par la construction, soit par le mauvais choix d’emplacement du barrage, etc. Ces erreurs conceptuelles sont nombreuses.
  • Les aléas naturels : outre les fortes pluies, le glissement du sol, l’écroulement d’un tunnel, les tremblements de terre sont dangereux pour les constructions en dur y compris les barrages
  • Les barrages mal entretenus. Il s’agit d’une affaire typiquement humaine et qui concerne les propriétaires des barrages. Les barrages mal entretenus peuvent subir de plein fouet les intempéries, l’érosion.

Comment sécuriser un barrage ?

La rupture d’un barrage : causes et préventions

Pour réduire les risques de rupture d’un barrage, il faut tout d’abord engager une entreprise spécialiste des travaux maritimes et fluviaux. C’est en effet, le manque de professionnalisme dans l’exécution des travaux qui favorise la destruction de la construction. Penser à mettre en place un système de contrôle et d’entretien des abords de l’ouvrage, mettre un système de renforcement du barrage en évitant toute fissure et toute faille au niveau de celui-ci.

En somme, un barrage solidement construit constitue un monument et une source économique pour un pays, mais il peut présenter un danger imminent pour la population qui l’avoisine s’il est mal entretenu.


Partager cet article

Commenter cet article