83,493,4950

Tout savoir sur le soutien scolaire à domicile.

12 mar 2013 par
1partage 1 Partage ×

Le soutien scolaire à domicile est un secteur en plein essor depuis les années 2000.D’après une étude, il s’avère même que cette branche de métiers engrangerait près de 75 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

 Savoir bien choisir un professeur 

La première chose à faire lorsqu’on fait recours à un organisme spécialisé de soutien scolaire, est de se renseigner sur la méthode de recrutement de leurs enseignants.Dans un second temps, exigez de connaître le cursus professionnel du professeur de même que l’emploi qu’il occupe actuellement; autant de questions auxquelles vous êtes tout à fait en droit d’attendre des réponses.Après tout, c’est votre enfant qui est au centre de tout cela et vous souhaitez naturellement le meilleur pour lui.D’ailleurs, pour attirer la confiance des parents, de plus en plus de sociétés n’hésitent plus à mettre en avant leurs labels et certifications de qualité.Un dernier point reste tout de même essentiel une fois que vous aurez trouvé le professeur adéquat, c’est la relation qu’il va tisser avec votre enfant mais également la régularité des ses cours

Tout savoir sur le soutien scolaire à domicile.

Quels sont les tarifs-horaire? 

La plupart du temps, les organismes proposent des forfaits par 12, 24 ou 30 heures payables d’avance.Il faut encore rajouter à cela les frais de dossier ou d’inscription variables entre 60 et 95 euros.Ainsi, le tarif horaire d’un cours à domicile est généralement de 30 à 40 euros avant déduction fiscale.Ce prix va dépendre de beaucoup de critères qui sont notamment votre lieu de résidence, le coût de déplacement du professeur et le niveau scolaire de votre enfant.Concernant les réductions fiscales, sont à prendre en compte pour leurs calculs, les cours, les frais et les charges.

 A quelle réduction d’impôt cela donne t-il droit? 

Les frais engagés(salaires et charges)pour le soutien scolaire à domicile donnent droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalent à une hauteur de 50%.Cette même réduction est également accordée dans le plafonnement des niches fiscales de 10 000 euros.Pour prouver au trésor public les frais engagés, une facture doit vous être remise.
De plus, à partir de l’année de 2013, un petit allègement des charges de 0,75 cents sur l’heure de cours entre en vigueur.Mais parallèlement à cela, il y a obligation désormais de déclarer un salaire réel ce qui n’était pas le cas en 2012 où on avait la possibilité de déclarer encore au forfait.Pour finir, ne pas oublier que cette réduction d’impôt bien qu’alléchante, ne comptera qu’à partir de l’année suivante.

Inscrit le 13/02/2012
1partage Facebook 0 Twitter 1 Google+ 0 LinkedIn 0 1 Partage ×