Jeudi 17 Aout 2017

La sélection des verres solaires

Brouillon auto

Les lunettes de soleil ne procurent aucune protection contre les rayons UV si elles ne sont pas équipées de bons verres. On peut en trouver trois catégories sur le marché : le minerai, le plastique et le polycarbonate. Chacun de ses verres possèdent des points forts et des points faibles.

Les verres solaires en minerai

Les verres solaires en minerai sont très appréciés par les propriétaires à cause de leur qualité visuelle exceptionnelle. Ils sont parfaitement résistants face aux rayures et peuvent se nettoyer facilement. Par contre, la moindre choc ou chute peut entrainer leur perte car ils sont très fragiles. Les lunettes de soleil munies de verres en minerai sont également plus lourdes par rapport aux autres. Toutefois, elles sont très esthétiques et apportent de la classe à toutes les tenues vestimentaires.

Les verres solaires en plastique

Les verres solaires en plastique sont également appelés verres organiques. Ils sont très fréquents sur les lunettes de soleil pour enfants. Très résistants, ces verres sont à l’épreuve des chutes et des chocs et sont connus pour leur légèreté. En revanche, les verres solaires en plastiques se rayent facilement. La qualité visuelle qu’elle offre diminue avec le temps.

Les verres solaires en polycarbonate

Les verres solaires en polycarbonate équipent souvent les lunettes de soleil dédiées aux sports. Ils possèdent beaucoup de qualité et sont connus pour leur résistance, leur légèreté et leur souplesse. On ne recense aucune déformation sur les lunettes de soleil équipées de verres en polycarbonate même après une chute, un choc ou une exposition à une forte chaleur. Même les lunettes solaires de forme papillon ou oversize restent légères avec ce type de verres. Le principal inconvénient des verres solaires en polycarbonate est sans doute son prix plus élevé que les autres. Mais pour les personnes qui aiment la perfection, le prix en vaut la peine.


Partager cet article

Commenter cet article