Vendredi 24 Fevrier 2017

Sites de buzz : tous bon à mettre à la poubelle ?

Ils envahissent les résultats Google, mais également nos fils Facebook et Twitter, ce sont les sites de buzz. Un terme qui a perdu de son sens premier tellement il est galvaudé. Alors, pourquoi une telle profusion de sites de ce genre depuis quelques mois déjà ?

La qualité mise en placard

Dans le jargon du web, il y a un terme pour désigner les sites qui ne sont destinés qu'à drainer du trafic pour en faire du cash, il s'agit de clickbait. Une expression anglo-saxonne que l'on pourrait traduire par piège à clics et qui désigne des sites qui cherchent à générer beaucoup d'argent très rapidement en drainant de nombreux visiteurs grâce à des actualités choc généralement peu ou pas du tout vérifiées.

Et à priori, cette définition colle parfaitement à bien des sites dits « de buzz » qui ont été mis en ligne par de nombreux entrepreneurs ou pseudos-professionnels du web. La preuve en est avec un portail brésilien que l'on pourrait comparer au Gorafi en France qui s'est amusé à piéger la presse francophone avec une actualité totalement farfelue. (voir l'article des Inrocks).
Immédiatement, elle a été reprise par un grand nombre de sites de buzz ainsi que par quelques portails que l'on aurait pu penser un peu plus sérieux mais qui visiblement, ne vérifient nullement leurs sources.

megaphone

Et pourtant, ces sites qui baissent la qualité de leur contenu avec des articles ne faisant parfois même pas deux douzaines de mots (mais avec bien plus de fautes que de mots !) sont absolument partout. Et oui, ils profitent à fond des réseaux sociaux, rachetant parfois des pages Facebook avec beaucoup d'amis et de J'aime, ce qui leur permet de relayer rapidement toutes les pseudos informations qu'ils diffusent. Et bien évidemment, dans le lot, il y en a toujours pour ajouter des J'aime et partager les publications.
Un effet boule de neige qui ne fait s'amplifier au point que sur certains forums, les internautes commencent à se plaindre de se voir ainsi imposer dans le fil de leur réseau social favori autant d'articles d'aussi basse qualité.

Un tableau pas tout noir ?

Tout ceci n'est que la partie la plus sombre du tableau. Il existe heureusement quelques sites de bonne qualité ou qui cherchent élever le niveau. Parmi ceux-ci, on peut citer par exemple MinuteBuzz, Spion ou encore l'un des derniers arrivés Buzty.

Bien évidemment, cet avis est discutable. Certains vous diront qu'effectivement il s'agit de portails bien construits et qui se donnent les moyens de faire partie du haut du panier, tandis que pour les détracteurs du genre, ils sont tous à mettre dans le même panier.

Et vous, sur lequel de ces sites avez-vous passé du temps cette semaine ?


Partager cet article

Commenter cet article
Partagez
Tweetez
+1
Partagez