Jeudi 17 Aout 2017

Un sol de qualité pour une pratique sportive plus efficace

Le sport, une pratique primordiale pour rester en bonne santé

On s'étonne tous de voir un sénior en pleine forme à 90 ans sur un vélo, enchaîner les kilomètres mieux que bon nombre de jeunes. Et pourtant, rien de plus logique. En effet, pratiquer une activité physique régulière est on ne peut plus bénéfique pour la santé. Pour ceux qui n'en font pas, il est d'ailleurs conseillé de faire l'équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour. Il en va de la bonne santé du corps, pour s'éloigner du surpoids mais aussi, des problèmes cardiaques et pour minimiser les risques de cancers.

Au même titre qu'une bonne alimentation, la pratique d'un sport rend meilleure la qualité de vie. Entretenir sa ligne et se forger un corps aussi sain que tonique est primordial, pour la santé physique comme pour le bien-être psychologique. Cependant, la pratique régulière d'un sport ne se fait pas à n'importe quelle condition. Il faut être bien équipé personnellement et surtout, réaliser l'activité dans un environnement adapté.

Entre sécurité et confort, le revêtement de sol sportif optimise la performance

sol pour salle de sport

Le sol sportif doit pouvoir garantir des conditions spécifiques de pratique. Les différents revêtements conviennent à des pratiques diverses; il faut donc tout d'abord s'assurer de réaliser son activité sur le sol adéquat. Ensuite, il faut bien évidemment pouvoir pratiquer le sport en question en tout sécurité. Le sol doit minimiser les risques de blessures; c'est à cette condition seulement que le sportif peut se donner pleinement et améliorer ses performances. Effectivement, un terrain dangereux inspire la crainte, et qui dit crainte dit retenue, pour une performance finalement bridée. Dans le pire des cas, la blessure arrive. Un sol à la fois souple et pas trop glissant permet de courir et se mouvoir avec moins d'appréhension.

Le confort apporté par le revêtement est tout aussi important : si un sol souple paraît plus confortable qu'un sol dur, il peut entraîner les mêmes désagréments au niveau du corps. Celui-ci est soumis à ce qu'on appelle une déformation verticale, conséquence des vibrations ressenties dans le squelette au contact du sol. La déformation verticale peut être toute aussi forte avec un sol trop mou. Un sol entre les deux sera parfait, d'autant qu'il faut que les changements d'appui ne portent pas préjudices aux articulations (chevilles et genoux). Par ailleurs, l'isolation thermique et sonore sera bénéfique pour la pratique en intérieur. En étant attentif à tous ces éléments, il est donc possible d'améliorer considérablement ses performances sportives.


Partager cet article

Commenter cet article