Mercredi 23 Aout 2017

Tour d'horizon du Street Art

Le street Art ou art urbain est né dans la rue et vit de la rue. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cet art n'est pas récent puisqu'il date des années 60. Ce courant artistique né du graffiti s'est développé au cours des décennies et s'est ouvert à diverses techniques.

Street Art

Les motivations du street Art

Il est tout d'abord important de noter que la création du terme street Art devait permettre de dissocier les œuvres artistiques des simples signatures le plus souvent attribuées à des gangs et ayant pour but de marquer un territoire.

Le street Art se divise essentiellement en deux groupes, à savoir :

  • Les artistes qui veulent être vu de tous. Leur but est d'amener l'art dans la rue pour que chacun puisse le voir. Ces artistes ont pour la plupart une signature visuelle reconnue du public, une flèche rouge pour Jef Aérosol, pour ne citer que lui.
  • Les artistes qui veulent faire passer un message, faire connaitre leur opinion ou exprimer leur mécontentement. Les Zuman Kojito, ces étranges bonhommes collés par le groupe VLP (Vive La Peinture) sont associés à des bulles d'expression contenant des phrases telles que je sculpte ma pensée avec mes poings ou bousculer l'incertitude.

Le street Art en quelques dates

Le Street Art est en mouvement perpétuel.
Plusieurs dates clefs émaillent toutefois son histoires à l'international et en France :

  • 1963 - Gerard Zlotykamien trace à la bombe des silhouettes représentant les hommes morts suite à l'explosion d'Hiroshima.
  • 1982 - Premier pochoir de Jef Aérosol. Il crée des portrait de gens célèbres mais aussi de gens de la rue.
  • 1990 - à partir de 1990, une partie restante du mur de Berlin deviendra la East Side Gallery. 118 artistes de 21 pays différents y réaliseront des œuvres pacifiques.
  • 2000 - le M.U.R. (Modulable, Urbain, Créatif) offre aux artistes un mur d'expression. Cet espace, à l'origine publicitaire, verra se créer une œuvre nouvelle toute les deux semaines.
  • Octobre 2014 - La nuit blanche, dirigée par José-Manuel Gonçalvès, propose une grande randonnée artistique (GRA) permettant aux promeneurs de découvrir les œuvres de nombreux artistes internationaux.

Les techniques du street Art

Par définition le Steet Art est protéiforme.
On peut toutefois le segmenter selon les supports et les techniques employés :

  • L'affiche, le plus souvent imprimée sur papier est le support d'information le plus connu puisque utilisé depuis longtemps pour la publicité. De grand artiste comme Jean Faucheur ont détourné son utilité pécuniaire pour en faire des œuvres d'art.
  • Le graffiti, longtemps considéré comme une dégradation, passe au rang d'art brut en 1960 grâce à Brassaï qui publie un livre basé sur trente ans de recherche.
    De nos jours, de nombreux ouvrages dédiés au Graffiti  sont disponibles en France : "69ml"  qui retrace l'histoire du graffiti lyonnais ou encore "Guerre et Spray" du célèbre Banksy.
  • Le tape Art propose des œuvres réalisées uniquement à l'aide de ruban adhésif. Le Duct tape est un adhésif entoilé résistant idéal pour les créations exposées en extérieur. Le brown tape, scotch marron utilisé pour fermer les cartons, est utilisé en surépaisseur pour créer des superposition. Ces œuvres sont de préférence réalisées sur un support transparent afin de bien saisir l'effet de relief.
  • Le Yarn Bombing ou Tricot Urbain consiste à recouvrir le mobilier urbain et les végétations urbaines de tricot afin de les dépersonnaliser et d'attirer l’œil des passants.
  • L'installation est une occupation temporaire ou durable d'un espace donné. Différentes techniques peuvent ainsi être présentées aux spectateurs.
  • L'animation vidéo consiste à projeter des images fixes ou animées sur des support urbain ( mur, panneau publicitaires). L'exemple le plus connu est la célèbre fête des lumières à Lyon.
  • Le street Art, à ses débuts considérés comme une dégradation des biens, a évolué vers un échange entre des artistes soucieux de faire découvrir leur univers et leur pensée et des spectateurs désireux de découvrir un monde nouveau. Le street Art à permis d'ouvrir l'Art au monde et qui sait, de donner à certains l'envie d'en voir plus!


Partager cet article

Commenter cet article