Dimanche 26 Fevrier 2017

La téléalarme pour personnes âgées : une sécurité assurée en permanence

Les séniors devraient représenter plus de 30% de la population française en 2030 d’après une récente étude. Cette proportion rocambolesque interpelle sur l’urgence de la prise de mesure pour la sécurité des personnes âgées. Près d’un octogénaire sur deux subit au moins un accident dans l’année. De nos jours, la téléalarme peut prévenir ces événements malheureux.

Qu’est-ce que la téléalarme ?

La téléalarme est un système de télésurveillance qui permet de sécuriser les séniors. Avec l’installation de divers dispositifs dans une habitation, un monitoring à distance peut être mis en place.

La téléalarme pour personnes âgées : une sécurité assurée en permanence

Divers capteurs détectent et retransmettent divers accidents ordinaires comme les chutes. Si jamais un accident survient ou que des fluctuations anormales de constantes vitales sont notées, une équipe de secours peut se déplacer pour porter secours à la victime. Ce genre de service de téléassistance ne nécessite pas la réalisation de grands travaux d’aménagement. Il n’est pas coûteux et n’induit aucun dérangement. Toutefois, la qualification des agences impacte beaucoup sur leur performance. Ainsi, les plus expérimentés sont souvent les prestataires les plus efficaces.

Qui contacter pour ce type de service ?

De nombreuses sociétés se disputent le marché de la téléalarme pour personnes âgées. La plupart ne bénéficient que de 2 ans d’expérience tout au plus. Cependant, un certain nombre exercent depuis des décennies. Ces agences ont maintenant presque toutes des portails web pour bénéficier de l’essor d’Internet. Un saut sur leur site web suffit à connaître les types d’offres qu’elles proposent.

Généralement, ces entreprises prennent à leur charge l’installation de tous les dispositifs. Elles s’occupent elles-mêmes du maintien à domicile de leurs appareils. Le client devra s’acquitter mensuellement d’une certaine somme pour profiter du service. Les prix varient selon la distance entre le centre de contrôle et la localisation de l’habitation à sécuriser.


Partager cet article

Commenter cet article
Partagez
Tweetez
+1
Partagez