Jeudi 17 Aout 2017

Quelle température pour optimiser la productivité ?

Alors que les fêtes de Noël approchent à grands pas, les températures baissent à mesure que le sapin se remplie. Ainsi, la question du chauffage dans les bureaux revient au premier plan. Trop chaud ? Trop froid ? Quelle est la température optimale pour travailler ?

Vous n’êtes pas satisfait de la température au travail ? Rassurez-vous, vous êtes loin d’être le seul puisque 80% des employés se plaignent de la température dans leurs bureaux d’après l’infographie d’Andrews Sykes. En été, 50% pensent qu’il fait trop chaud tandis qu’en hiver, 52% considèrent qu’il fait trop froid, soit plus d’un employé sur deux.

Quelle température pour optimiser la productivité ?

Des différences homme/femme

Nous ne gérons pas la température de la même façon suivant si nous sommes un homme ou une femme. A ce petit jeu, les hommes résistent davantage au froid car 17% d’entre eux pensent qu’il fait très froid contre 34% des femmes. De même, 22% des hommes trouvent qu’il fait un peu froid contre 25% des femmes. Ces dernières souffrent donc davantage du froid.

Facteurs impactant le confort thermique

Ainsi, pour trouver le juste milieu, il est important de comprendre les différents éléments ayant un impact sur la température.

Celle-ci dépend de l’environnement, en fonction de quatre facteurs :

  • La température de l’air ambiant
  • La chaleur émise par radiation (soleil, radiateurs…)
  • Le déplacement d’air et sa vitesse
  • L’humidité relative de l’air

Les facteurs personnels agissent également :

  • Les vêtements
  • Le métabolisme (taille, masse musculaire, activités entraînant un effet sur la température du corps…)

Température optimale pour travailler

S’il est toujours agréable d’être dans les meilleures conditions au travail, le confort des employés a un véritable intérêt économique pour l’entreprise. Car chaleur et efficacité sont des facteurs liés. Selon le premier, le deuxième peut changer du simple au double. A 19°C, 95% des employés sont productifs. L’université de Helsinki recommande pour sa part 20°C. En revanche, selon l’Université de Cornell, 95% des employés seront deux fois plus productifs dans un environnement de travail à 25°C plutôt qu’à 20°C.

Ainsi, tout employeur a tout intérêt à mettre ses employés dans les meilleures conditions pour voir son rendement toujours plus positif.


Partager cet article

Commenter cet article