Samedi 29 Avril 2017

Thierry Paul Valette invité de Bruce Toussaint

Thierry Paul Valette invité de Bruce Toussaint sur France 5.

Le nouveau rendez-vous politique sur France 5 du dimanche soir à 19h30 animé par Bruce Toussaint, recevait dans son émission du 2 avril des personnalités engagées pour débattre sur la moralisation en politique, une table ronde de qualité avec pour sujet : "Une république propre est-elle possible?"

Bruce Toussaint avec des personnalités diverses : acteurs de la société civile, politiques et journalistes, a ainsi dirigé un débat de qualité. Étaient donc invités :  l'historien politique Michel Winock, Hélène Bekmezian la rédactrice en chef adjointe au journal "Le Monde" ,Philippe Val ex dir.rédaction "Charlie Hebdo"  , l'auteur et artiste engagé, fondateur du mouvement citoyen "L'égalité nationale"  Thierry Paul Valette qui s'est ainsi exprimé au nom de son mouvement  et comme co-initiateur de la contre manifestation du 5 mars organisée en marge de celle de François Fillon dont l'avocat et soutien Jean Yves Leborgne était aussi convié à ce débat d'idées au côté de l'avocat David Koubbi, auteur de "Une contestation française " aux Ed Don Quichotte et avec Catherine Lemorton, député PS.

Dans une actualité très particulière pour cette  élection présidentielle 2017, et dans un contexte des affaires liées à la corruption et des mises en examens de certains des candidats, Thierry Paul Valette est intervenu en fin d'émission pour clôturer un débat animé.Il fustige cette élection par la crucifixion symbolique des prétendants à l'Élysée. Une manière symbolique très forte de dénoncer les pratiques d'une classe politique vieillissante et bien éloignée de la réalité quotidienne des français.

Ce contre rassemblement faisait échos à celui du Trocadéro mis en place par le candidat François Fillon empêtré dans les scandales et une mise en examen pour abus et fraude. Bien évidemment il bénéficie de la présomption d'innocence ainsi que son épouse Pénélope Fillon également mise en examen.Les quelques minutes de direct qui lui  étaient offertes ont suffit à découvrir une personnalité calme, sereine et percutante dans ses argumentations ce qui tranché avec l'image de cet homme passionné, engagé puis qu’homme de terrain  qui n'hésite ni à retrousser ses manches ni à se mettre en danger. En effet en novembre 2016 après une marche de 200 kms et portant une croix sur le dos pour dénoncer les réseaux sociaux, il avait rejoint la capitale le jour même de la commémoration des attentats du Bataclan et de Charonne.

Dans un temps de parole limité de quelques minutes il est allé à l'essentiel précisant que le monde politique devait d'une part s'humaniser et se montrer beaucoup plus proche de la société civile. Les protagonistes de la vie civile devant être associés aux débats et aux réflexions liées à la démocratie française.

Un moment dr décontraction était à retenir dans une atmosphère tendue et sérieuse :
BT " Il n'y avait pas beaucoup de monde, les gens ne se sentent donc pas concernés ?"
TPV " D'une part nous n'avons fait venir aucun bus et surtout nous avons indiqué les véritables chiffres "
Rires du public et des invités…

Rappelons-le,  l'équipe du candidat à la présidentielle F.Fillon avaient surestimé les chiffres bien que le rassemblement du Trocadéro le 5 mars avait mobilisé beaucoup de personnes.
Thierry Paul Valette entre donc dans l'arène politique en rappelant l'importance d'une démocratie propre et de la réintégration d'une composante essentielle : l'humanisme.Il à rappeler également que "nous ne devons pas  nous attendre à voir des hommes pures, nous faisons tous des erreurs mais devons apprendre de nos erreurs"Il faut donc compter d'avantage sur la vertu nécessaire à une démocratie plus transparente.
Thierry Paul Valette à cette vision très humaniste de la politique et ne veut  en aucun cas opposer et encore moins diviser la société civile à la classe dirigeante. La violence n'étant pas à son sens la solution. L'histoire nous l'à déjà démontré...
Plus tôt dans la  semaine le co fondateur de SOS racisme, Ibrahima Sorel Keita l'avait invité  dans le cadre d'une  croisière littéraire et culturelle entre la Guinée et la France  :" Conakry capitale du livre 2017", l'occasion de souligner l'importance de la culture dans notre société pour réconcilier mais surtout pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme.

Le prochain rendez vous de l'égalité nationale sera le "Brunch de l'Élysée" le 8 mai prochain au lendemain de l’élection présidentielle 2017. Inscription sur la page facebook de l'égalité nationale. Ce rassemblement est citoyen est en somme une trêve "politico-citoyenne"  mais surtout une façon symbolique  de bien démarrer le nouveau quinquennat en associant les citoyens à la vie démocratique du pays.. "Une nouvelle tradition à mettre en place" selon Thierry Paul Valette dont l'ambition  politique est d'ajouter à la vie politique française la participation des personnalités de la vie civile.


Partager cet article

Commenter cet article