Samedi 21 Octobre 2017

Accéder au métier d’apiculteur

Accéder au métier d’apiculteur

Branche qui commence à énormément se faire connaître depuis quelques années, l’apiculture est l’art et la manière d’élever les abeilles. Afin d’être un bon apiculteur, il existe quelques formations à suivre. Une simple notion ne suffit pas toujours pour se professionnaliser dans le métier. Comme pour toutes les études, il y a la formation théorique et la pratique.

Formation en apiculture

Etre un apiculteur peut être vu de deux manières : soit on le considère comme un métier compliqué soit on y trouve du plaisir et il devient une passion. Considéré des fois comme un simple passe-temps, l’élevage d’abeilles est pourtant une source de revenus très stables si on maîtrise bien toutes les techniques et qu’on respecte toutes les règles. Le travail d’apiculteur s’apprend dans la pratique mais il est nécessaire de suivre quelques formations théoriques pour avoir les bases. Durant la période de formation théorique, l’éleveur apprend toute la généralité à connaître sur les abeilles. On a les races, leur anatomie, leur morphologie et leur biométrie. Par la théorie, l’apiculteur découvre aussi ce que c’est l’essaimage avec les techniques et procédures à suivre pour une bonne exploitation. Parmi les notions apprises en formation, on a aussi la distinction des différents types de miel. Et ne pas oublier les connaissances en administration puisque l’apiculteur dirigera une entreprise apicole. Il aura à respecter les règles en vigueur concernant l’apiculture.

Après la formation théorique, on entre dans la pratique qui est la base du métier d’apiculteur. C’est la période durant laquelle on applique tout ce qui a été appris en théorie. Le stage se déroule durant trois mois avant l’obtention d’un certificat. Tout se déroule dans les exploitations dirigées par les professionnels du métier. L’apiculteur en formation saura comment entretenir et nettoyer une ruche, comment la monter. Il apprendra aussi la manipulation des différents instruments qui composent l’équipement d’un éleveur d’abeilles, l’enfumage, et comment faire la récolte. Un examen théorique clôturera la formation pour être apiculteur et un certificat ayant l’équivalence d’un brevet professionnel option responsabilité d’une exploitation agricole sera octroyé au candidat. Toutes les formations peuvent se faire soit dans l’exploitation d’un apiculteur professionnel soit dans un centre spécialisé.


Partager cet article

Commenter cet article