Vendredi 20 Octobre 2017

Une avancée majeure pour le domaine des portes coupe-feu

Poussés par le besoin d’innovation des navires en matière de système de sécurité incendie, des chercheurs de l’Université italienne de Trieste sont en train de mettre au point une nouvelle solution de porte coupe-feu : plus mince, moins encombrante, plus résistante au feu et étanche aux gaz toxiques. Cette avancée en matière de sécurité incendie pourrait dans le futur bénéficier au secteur de l’industrie.

Une avancée majeure pour le domaine des portes coupe-feu

Quel est le rôle d’une porte coupe-feu ?

Dans le domaine de la sécurité incendie, les portes coupe-feu sont utilisées à des fins de compartimentage. Lorsqu’un incendie se déclare, elle permet de cloisonner le feu et les fumées toxiques qui en émanent afin de freiner sa progression et son développement. Aussi, l’intoxication aux gaz toxiques étant la première cause de décès durant les incendies, elles permettent de préserver la santé des occupants d’un bâtiment lors de l’évacuation ou au cas où ceux-ci seraient bloqués en attendant les secours.

Une porte coupe-feu doit ainsi être étanche et offrir une tenue au feu de longue durée (en voir un exemple avec les modèles Plasteurop).

La laine de roche remplacée par des isolants nanostructurés et éco compatibles

Traditionnellement composées de laine de roche pour résister suffisamment longtemps aux flammes, les futures portes coupe-feu pourraient être constituées d’un isolant nano-structuré et éco compatible. Sous ce nom complexe se cache un matériau doté d’une forte capacité isolante et d’une résistance supérieure à la chaleur élevée des flammes. Sa densité et ses caractéristiques intrinsèques permettent de réaliser des portes plus fines, moins lourdes avec une étanchéité totale aux agents toxiques.

Ces évolutions profiteront dans un premier temps à l’industrie navale militaire afin de s’étendre à la construction civile. Cette extension pourrait s’orienter, par la suite, vers le domaine de l’industrie qui est fortement réglementé en matière de sécurité incendie.


Partager cet article

Commenter cet article