Mardi 1 Decembre 2020

Ce que vous devez savoir sur le coronavirus le vendredi 29 mai


Mais, alors que la pandémie continue de se propager dans le monde entier, trouvant de nouveaux points d'ancrage en Amérique latine, les véritables défis de la levée des blocages commencent à peine à apparaître. La Corée du Sud, qui a été présentée comme un exemple brillant de la façon de gérer le virus, offre un aperçu de ce à quoi il ressemble lorsque le virus commence à resurgir. Les autorités de la capitale, Séoul, ont dû annuler la réouverture des écoles, des musées, des théâtres et des parcs, se précipitant pour contenir un rebond dans les cas.

Les restrictions se relâchent même dans les pays où les taux d'infection sont toujours à la hausse - comme le Brésil et les Philippines - ce qui fait craindre que les fonctionnaires jouent à la roulette russe avec la vie des gens.Sao Paulo, qui abrite le plus grand centre financier du Brésil, permettra aux entreprises de reprendre, malgré un nouveau nombre record de cas signalés à l'échelle nationale. Les Philippines sont également en train de rouvrir, les habitants de la capitale, Manille, jouissant de la libre circulation, au milieu du plus grand pic quotidien de cas depuis le début de la pandémie.

Ce que vous devez savoir sur le coronavirus le vendredi 29 mai

TU AS DEMANDÉ. NOUS AVONS RÉPONDU

Q: À quoi ressemblera un retour au travail? UNE: Des contrôles de température à l'arrivée, des bureaux espacés de six pieds, des couvre-visages portés en tout temps, des écrans transparents autour des espaces de travail et des aires de repos communes bouclés. Ce ne sont là que quelques-unes des nouvelles directives publiées par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis pour aider les employeurs à assurer la sécurité des travailleurs à leur retour au bureau.

Si elles sont suivies, les recommandations changeront radicalement la façon dont l'Amérique se met au travail - tout changer, du trajet à la collaboration. Vous pouvez lire les conseils ici. Envoyez vos questions ici.

Êtes-vous un travailleur de la santé qui lutte contre Covid-19? Envoyez-nous un message sur WhatsApp à propos des défis auxquels vous êtes confronté: +1 347-322-0415.

CE QUI EST IMPORTANT AUJOURD'HUI

Prêt ou pas, le monde rouvreLes pays du monde entier commencent à rouvrir, bien qu'avec de nouvelles directives. Le Royaume-Uni, la Turquie et l'Espagne lèveront encore les restrictions lundi.

La France rouvrira progressivement les parcs, plages, lacs, lieux culturels, restaurants et bars dans la semaine à venir. La Jordanie rouvrira des lieux de culte vendredi prochain. Dans la capitale allemande, Berlin, des pubs et des studios de remise en forme rouvrent.

Et à Tokyo, au Japon, les écoles, les centres de tutorat, les gymnases, les théâtres, les centres commerciaux et autres lieux de vente au détail non essentiels seront mis en ligne lundi. Mais cela ne signifie pas que tout le monde est prêt. Au Royaume-Uni, une grande partie du public reste à la maison malgré que le Premier ministre Boris Johnson ait récemment assoupli les restrictions de verrouillage, selon une nouvelle étude du King's College de Londres.

Un adulte sur sept interrogé n'a pas quitté son domicile une fois au cours de la semaine précédente. Le groupe de travail sur le coronavirus de Trump mis à l'écart Le groupe de travail sur le coronavirus de la Maison Blanche s'est réuni hier pour la première fois en une semaine. Alors que le nombre de décès américains dus au coronavirus dépasse les 100 000, le panel réuni par le président Donald Trump pour faire face à la pandémie a été fortement réduit tandis que l'administration envisage de rouvrir.

Alors que les nouveaux chiffres quotidiens des cas commencent à rester stables ou à baisser à l'échelle nationale - cela ne signifie pas que les choses s'améliorent partout. Dans tous les États du sud, à l'exception de la Floride et du Texas, le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter. Le CDC prévoit que d'ici le 20 juin le nombre de morts atteindra environ 123 000.

Les entreprises américaines sont optimistes quant à la reprise économiqueLes chefs d'entreprise prévoient que les États-Unis se sortiront rapidement de la récession profonde provoquée par la pandémie de coronavirus. Les deux tiers des dirigeants américains interrogés s'attendent à ce que l'économie américaine se remette de la récession d'ici un an, selon un sondage de 300 décideurs réalisé par TMF Group qui a été partagé exclusivement avec CNN Business. Les résultats brossent un tableau étonnamment haussier de la C-Suite compte tenu du carnage dans l'économie américaine et des avertissements d'experts en santé d'une deuxième vague d'infections à coronavirus.

Si cet optimisme se traduit par moins de licenciements et plus d'investissements, il pourrait contribuer à limiter les dégâts économiques pendant la crise.L'OMS est toujours préoccupée par l'augmentation des casIl y a encore plusieurs points chauds de virus dans le monde, ce qui a suscité des inquiétudes, a déclaré hier soir un haut responsable de l'Organisation mondiale de la santé lors de la mairie mondiale de CNN. L'OMS surveille de très près l'augmentation très importante du nombre de cas en Russie, en Afrique, aux Amériques, dans certains pays d'Asie du Sud et dans quelques autres pays d'Europe, a déclaré Maria Van Kerkhove, responsable technique de la réponse de l'OMS aux coronavirus.

SUR NOTRE RADAR

  • Le marathon de Boston a été annulé pour la première fois en 124 ans, après avoir persisté pendant deux guerres mondiales et une autre pandémie. La course se tiendra virtuellement à la place.
  • "J'espère que votre fils contracte un coronavirus.

    " Le capitaine de Watford, Troy Deeney, révèle les abus dont il a été victime après avoir exprimé ses préoccupations concernant les tentatives de la Premier League de redémarrer la saison.

  • Pendant des décennies, les boîtes de nuit et les raves ont procuré un sentiment de communauté en période de bouleversements sociaux ou politiques. Voici un aperçu de la façon dont nous pourrions faire la fête après la pandémie.
  • Vous manquez votre abreuvoir préféré? Peut-être un peu ennuyé avec le verre de vin ou la canette de bière habituel? Les experts de l'industrie offrent leurs meilleurs conseils et astuces.
  • Le chargement du garde-manger s'est étendu à la farce au congélateur pendant la pandémie, ce qui signifie que les aliments surgelés comme la lasagne de Stouffer, les poches chaudes et les tartes de Marie Callender s'envolent des étagères.
  • Renault supprime 14 600 emplois dans le cadre d'une refonte majeure destinée à réduire les coûts et à aider le constructeur français à survivre à la pandémie de coronavirus.
  • MEILLEURES ASTUCES

    Nous l'avons déjà dit et nous le répéterons: le port d'un masque fait toujours partie de vos meilleures défenses contre le coronavirus. Une étude publiée hier dans BMJ Global Health a même suggéré de porter des couvre-visages à la maison. Si une personne portait un masque facial avant de montrer des signes de maladie, la réduction de la transmission était efficace à 79%, selon la recherche.

    Les masques se sont révélés efficaces uniquement à la maison avant qu'un membre du ménage ne présente des symptômes, selon l'étude. L'étude a également révélé que l'ouverture des fenêtres, le maintien de plus d'environ 3 pieds de distance et la désinfection des surfaces partagées semblaient réduire le risque de transmettre le virus aux membres de la famille, même dans les maisons surpeuplées.

    LE PODCAST D'AUJOURD'HUI

    "Tant qu'ils mangent sainement, font de l'exercice, dorment, prennent des temps d'arrêt, je pense que c'est OK d'être un peu plus indulgents avec les règles de temps à l'écran.

    " - La Dre Tanya Altmann, pédiatre à venir, mais pour beaucoup, cela sera très différent. Alors que les camps et les activités sont annulés, les familles deviennent créatives. Le correspondant médical en chef de CNN, le Dr Sanjay Gupta, parle de solutions pour les parents et les enfants.

    Écoute maintenant.