Mercredi 13 Novembre 2019

Par centaine, les dauphins perdent la vie sur la côte Atlantique


Les scientifiques ont recensés plus de 400 dauphins échoués sur la côte Atlantique depuis le début d'année. Les dauphins morts ont principalement été retrouvé en Vendée et en Charente-Maritime, selon les rapports de l'observatoire Pelagis.

Par centaine, les dauphins perdent la vie sur la côte Atlantique


Les engins de pêche à l'origine de la mort des cétacés

Hélène Peltier est une chercheuse à l’observatoire Pelagis, sous la tutelle de l'Université de La Rochelle et du CNRS. Elle expique que "La plupart des animaux qu'on examine ont des traces de capture accidentelle, donc de mort dans des engins de pêche"

Elle a ensuite ajouté : "Depuis début janvier (...) je pense qu'on est à plus de 400" dauphins retrouvés échoués "sur le golfe de Gascogne, entre le sud de la Bretagne et la frontière espagnole". Elle évoque aussi "un événement de mortalité important en Gironde et dans les Landes" à la mi-janvier, puis un autre qui dure depuis début février "en Vendée et Charente-Maritime".

France Nature Environnement, l'association de protection de la nature a souligné, dans un communiqué de presse, un chiffre des plus alarmants qui "bat déjà les records des hivers précédents pour la période observée".

Hélène Peltier tend à rajouter : "À période égale, il y a eu plus [d'échouages] cette année que l'an dernier, si on regarde juste la même période. L'an dernier, les échouages les plus importants avaient eu lieu en février-mars, on en avait eu 800 en février-mars et là, on est début février, et on est à 400. Alors, est-ce que ça va se calmer ou pas, c'est la grande question", a détaillé Hélène Peltier.

Par centaine, les dauphins perdent la vie sur la côte Atlantique #2

Des dauphins morts dans l'océan

Ces morts en masse de dauphins sur la côte ne seraient que la partie émergée de l'iceberg. En effet, les chercheurs pensent que la plupart des corps morts de ces pauvres cétacés coulent simplement au fond de l'océan.

L'association de protection de la nature réclame "une réduction immédiate de nombre de navires de pêche". Elle exprime son mécontentement en affirmant que  "chaque année, près d'un millier de carcasses de dauphins viennent s'échouer sur les côtes françaises."

Pour autant, il semble difficile d'identifier les réelles causes. Hélène Peltier pense que c'est parce que les dauphins se nourrissent des mêmes proies que le bar et le merlu qui sont ciblés par certains pêcheurs. Les cétacés se ferraient ainsi piégé dans les filets.

En espérant que les pêcheurs entendent les paroles des chercheurs et de l'association pour sauver les dauphins.

dauphins morts sur la cote atlantique en 2018

dauphins morts sur la cote atlantique en 2018

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Un chien a été retrouvé dans un fossé, ligoté avec du scotch

Fermer