Jeudi 19 Octobre 2017

Un large choix de baby foot

Les joueurs de baby foot l'ont rêvé, Bonzini l'a fait ! Le fabricant de baby foot français a ajouté à son catalogue deux baby foot insolites hauts en couleur inspirés de la faune africaine. Focus sur deux baby foot de bar pas comme les autres qui ajoutent une touche animale à votre espace de jeux...

Des baby foot authentiques qui reflètent votre façon de jouer

D'un côté l'équidé, imprévisible et toujours sur la défensive, de l'autre le félin, nerveux et tout en puissance... Réveillez l'animal qui sommeille en vous ! Craquerez-vous pour le style "fauve" du baby foot Bonzini décor Tigre ? Où vous reconnaîtrez-vous dans les rayures d'un baby foot Bonzini décor zèbre ? Choisissez votre camp ! Dans les deux cas, vous optez pour un baby foot Bonzini tout ce qu'il y a de plus authentique (les deux modèles offrent la même qualité de jeu) qui vous fera rugir de plaisir !

Des baby foot design qui boostent votre déco

Inutile de préciser que ces deux baby foot ne passeront pas inaperçus dans votre intérieur ! Pour ajouter une touche de couleur un peu flashy (et réveiller une déco qui manque de pep's) rien ne vaut la touche féline du baby foot tigre. En revanche, dans un intérieur contemporain, le baby foot zèbre apportera une petite touche d'élégance teintée d'exotisme.

La liste des baby foot Bonzini insolites est encore longue !

Grand choix de baby foot

Des baby foot hors du commun, le catalogue Bonzini n'en manque pas ! Rustique, rétro, ultra contemporain ou laqué brillant... les baby foot Bonzini se suivent mais ne se ressemblent pas. On ne se lasse jamais d'admirer ces étonnants kickers au pouvoir décoratif indéniable. Si vous n'avez pas peur de l'innovation, peut-être un baby foot Bonzini B90 gris pieds transparents pourra-t-il combler vos attentes ? Pour un déco style scandinave, c'est un modèle cérusé qu'il vous faudra ! Pour un style plus contemporain, tentez le B90 laqué et son noir intense...

À chaque personnalité/déco son baby foot design !


Partager cet article

Commenter cet article